L’épuisement des ressources naturelles de matériaux de construction peut être pallié par le recyclage de ces derniers. Cette solution répond aux demandes de plus en plus urgentes des travaux publics et du bâtiment. En outre, le recyclage matériaux de construction est également un bon moyen de préserver l’environnement. Le secteur routier a été et reste plus particulièrement actif, procédant régulièrement à la déconstruction des chaussées plutôt qu’à leur démolition, ainsi qu’au recyclage de leur revêtement. Dans le bâtiment, les déchets et la récupération d’éléments après déconstruction représentent une part importante des matériaux qui pourraient être réutilisés. Les habitudes sont toutefois bien ancrées, et ces matériaux sont après coup souvent mélangés à d’autres substances qui en limitent les possibilités de recyclage.

Filière du recyclage matériaux de construction

Compte tenu des enjeux économiques et écologiques, la filière du recyclage matériaux de construction doit être mieux structurée et faire, dans la mesure du possible, l’objet d’un certain nombre de normes. Le non mélange des déchets, la déconstruction sélective des bâtiments peuvent être organisés dès la phase de construction et offrir un haut rendement qualitatif. Le recyclage matériaux de construction peut et doit devenir une source importante d’approvisionnement des industries concernées. Bien organisées, les filières ne représenteraient pas un coût de revient supérieur à l’extraction des matériaux bruts. Extraction qui, de toute façon, arrive dorénavant au bout de ses possibilités.

Création de sites de recyclage

Plus concrètement, toute déconstruction doit faire l’objet d’une analyse et d’un inventaire préalable. Les filières locales de recyclage doivent dûment être répertoriées et identifiées pour la valorisation ultérieure des matériaux récupérés. L’élimination des décharges sauvages et la réhabilitation des carrières font aussi partie de cet effort de valorisation. Il s’agit tout simplement d’avoir une vision globale de l’activité de construction. Ce qui vaut pour l’industrie en général vaut également ici. Afin que cela ne soit pas perçu comme une pure contrainte par les entrepreneurs, il est nécessaire que les pouvoirs publics agissent dans les sphères de compétences qui sont les leurs. Des plans locaux d’organisation du recyclage matériaux de construction et de l’aménagement du territoire sont indispensables pour que chaque acteur concerné puisse intervenir à son niveau en ayant une vision claire du schéma global et soit également force de proposition. Les acteurs de la construction sont évidemment les premiers concernés et il leur revient d’indiquer quels sont les besoins et les moyens à disposition. Les autres acteurs de la chaîne de recyclage matériaux de construction interviennent, quant à eux, sur la création des sites ou l’optimisation des procédures et des partenariats entre différentes activités techniques. L’administration locale joue, pour ce qui la concerne, son rôle normatif.

Recyclage spécifique au secteur du bâtiment

Pour le secteur du bâtiment, et plus particulièrement le béton, les granulats naturels restent un matériau de choix du fait de leurs qualités physiques de densité et de non absorption de l’eau. Le bâtiment a donc plus de mal que la construction routière à trouver sa voie dans le recyclage matériaux de construction. Les travaux routiers utilisent une part importante des déchets présents sur site, dont près de 100% couche de roulement. Tous les aspects techniques du recyclage matériaux de construction sont encore loin d’être maîtrisés. Toutes les possibilités n’en ont pas été non plus découvertes, expérimentées et utilisées. A cet égard, certains pays industrialisés se montrent franchement plus ouverts et innovants que d’autres. Malheureusement, auprès du public les matériaux recyclés sont souvent considérés comme peu fiables à cause du retour d’expérience encore trop faible, et cela gêne les donneurs d’ordre. Il est vrai, par ailleurs, que les déchets de chantiers recyclés ont peu de chance de constituer un jour une alternative complète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + quinze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.