Les chiens font partie des animaux les plus aimés au monde. Pour cause, ils sont adoptés par de nombreuses familles. Si cet animal est aussi apprécié, c’est certainement en raison des nombreuses qualités qu’il a à offrir. Fidèle compagnon de l’homme, il est source de joie et de divertissement. Il apporte également beaucoup de sérénité et d’amour à son ou ses propriétaires. Souhaitez-vous adopter un chiot, mais ne savez pas comment en prendre soin ? Voici quelques conseils pour y arriver.

prendre soin d’un chien

Son alimentation

Si vous vous demandez « Où adopter un chien ? », sachez qu’il est possible de vous rendre dans un refuge ou une association de protection pour cela. Une fois que vous obtenez gain de cause, vous devez prendre les dispositions nécessaires pour bien prendre soin de votre chiot. Cela commence par son alimentation.

Au début de leur existence, les chiots n’ont besoin que d’un ou deux repas par jour. Par la suite, vous devrez adapter leur alimentation aux différentes étapes de leur croissance. La façon d’alimenter votre chien va également dépendre de la race à laquelle il appartient et de sa tolérance digestive. Afin de ne pas faire d’erreur, vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire. Veillez également à mettre de l’eau à la disposition de votre chien.

Ses besoins en exercice

Tous les chiens ont besoin d’exercice. Cependant, le type d’exercice et surtout la quantité vont dépendre de la race de vote chien, de son âge et de sa taille. Ainsi, afin de garantir le meilleur à votre animal de compagnie, vous devez vous assurer qu’il dispose de l’espace nécessaire pour se dépenser. N’hésitez pas à le promener et pas seulement pour lui permettre de faire ses besoins.

Par ailleurs, les chiens de taille moyenne à géante ont des périodes de croissance plus longues. C’est au cours de celles-ci, leurs os et articulation se développent. Si c’est le cas du vôtre, vous ne devez pas le promener sur une trop grande distance. Certaines activités sportives lui sont également déconseillées. Laissez-le donc se dépenser plus souvent, mais sur une durée plus courte.

N’oubliez surtout pas de jouer avec votre chien. C’est aussi une façon pour vous de l’aider à se dépenser. Vous pourrez ainsi contrôler son poids, renforcer les liens qui vous unissent et l’aider à maintenir sa vitalité.

Son environnement

Lorsque vous accueillez un chiot, vous devez faire très attention à l’environnement que vous lui offrez. Il faut savoir que le développement comportemental d’un chiot se déroule en plusieurs phases parmi lesquelles la socialisation. Cette dernière va de 4 à 14 semaines. Durant cette période, le chiot peut connaître une phase de peur pendant laquelle tout événement traumatisant pourrait avoir des conséquences graves sur le long terme.

Si vous voulez éviter cela, vous devez offrir à votre chiot un environnement adéquat dès les premiers moments qu’il passe avec vous. Pour ce faire, offrez-lui son propre lit qui constituera son espace personnel où il se sentira en sécurité. Donnez-lui aussi des jouets pour qu’il puisse s’amuser. Les chiots ont une certaine préférence pour les grands cartons où ils aiment bien se cacher. Il en est de même pour les jouets en caoutchouc qu’ils aiment mâcher. Veillez également à aider votre chiot à s’habituer à l’environnement dans lequel vous vivez.

Son dressage

Pour prendre soin de votre chiot, vous devez aussi prêter une attention particulière à son dressage. En effet, cela va vous permettre de vivre en harmonie avec lui. Vous devez par exemple lui enseigner les règles d’hygiène. Pour lui apprendre à être propre, il vous faudra du temps et surtout de la patience. Évitez surtout de le réprimander ou le punir en cas d’écart. Vous devez plutôt trouver un moyen pour que cela ne se reproduise plus. Notez que, comme précisé ici, certaines races de chien sont plus faciles à dresser que d’autres.

Son toilettage et sa santé

Le toilettage et la santé de votre chien sont aussi des éléments qui participent à son bien-être. Il est recommandé d’instaurer une routine de toilettage régulier. Cela va vous permettre d’identifier rapidement d’éventuels problèmes chez votre animal de compagnie. II peut s’agir de la présence de parasites ou de problèmes cutanés par exemple.

Vous devez commencer les soins dentaires assez tôt. Pour ce faire, utilisez une brosse et un dentifrice spécialement faits pour chiens. L’idéal serait de le faire plusieurs fois par semaine. Des vaccins peuvent aussi être administrés à votre chiot pour prévenir certaines maladies. Notez que certains d’entre eux sont obligatoires pendant que d’autres sont recommandés. La protection contre les puces et la vermifugation sont aussi des points dont vous devez discuter avec le vétérinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

deux × un =