Les mobiliers urbains comme les bancs, les chaises ou encore les poubelles urbaines facilitent le quotidien des habitants d’une ville. On peut également y intégrer un mobilier urbain publicitaire, des conteneurs, des abris bus, des supports végétaux ou des barrières. Adaptés particulièrement pour les installations en extérieur, ils possèdent une certaine résistance face à différentes agressions environnementales. De plus, ils doivent résister au temps et au climat. Pour leur offrir une meilleure longévité et préserver leur qualité, il est nécessaire de les entretenir. Sans oublier que la conservation des équipements urbains représente une nécessité pour la ville. Quelles sont alors les différentes techniques de nettoyage d’un mobilier urbain ? Comment en prendre soin et quel produit utiliser pour son entretien ?

entretenir le mobilier urbain

Pourquoi entretenir les mobiliers urbains ?

Les mobiliers urbains sont pratiques pour les habitants des quartiers où ils se trouvent. Par conséquent, leur entretien ou leur maintenance est essentiel pour bon nombre de raisons. Premièrement, il est indispensable pour préserver la sécurité de ses usagers. En effet, en se dégradant, ils risquent d’entraver la sécurité de ses utilisateurs et d’engendrer des problèmes d’hygiène. Deuxièmement, cela garantit le confort et la sécurité de ces derniers afin qu’ils puissent se détendre ou se relaxer partout. Mais cet entretien est également essentiel pour la collectivité publique ou pour la ville. Il améliore l’image de la celle-ci et des lieux concernés et garantit leur propreté. N’oubliez jamais que la dégradation des mobiliers d’extérieur risque de réduire la fréquentation dans le lieu-dit. Enfin, l’entretien des équipements extérieurs améliore leur durée de vie.

Par ailleurs, les opérations d’entretien d’un mobilier urbain répondent aux règles spécifiées reprises dans la norme NF P 99 650. Celle-ci fixe l’entretien minimal à faire ainsi que les obligations de suivi de leur maintenance. En outre, pour réaliser cet entretien, il convient de vérifier la stabilité et la solidité des équipements en place. De manière générale, les interventions sur les équipements urbains doivent toujours tenir compte de leurs matériaux et cela pour assurer leur durabilité. Cela vous aidera à bien définir le type d’entretien à réaliser.

Quels conseils pour entretenir le mobilier urbain?

La maintenance des mobiliers d’extérieur se réalise de différentes manières :

  • Par la surveillance de l’état de chaque mobilier et cela pour vérifier systématiquement et fréquemment son état de fonctionnement. Cela permet de noter tous les dysfonctionnements existants et d’intervenir rapidement si besoin. Cette phase consiste à suivre la nature et la gravité de la dégradation ;
  • Par une maintenance préventive qui consiste à faire des interventions régulières sur tous les équipements d’extérieur ;
  • Par une maintenance curative afin de réparer les dommages ou les dégâts produits.

Ces différentes interventions peuvent se faire simultanément ou s’effectuer isolément en fonction de l’état de l’équipement.

Que faire lors d’une maintenance préventive ?

Cette intervention consiste à agir fréquemment sur l’équipement pour vérifier son état général. Cela requiert alors la prise en considération de son environnement ainsi que de sa nature. Pour ce faire, certaines démarches sont indispensables :

  • Pour chaque mobilier urbain, il est important d’établir des fiches descriptives de ses caractéristiques et de sa maintenance. Ces dossiers techniques contiennent donc ses différents éléments constitutifs mais aussi les points à contrôler lors de leur vérification ;
  • Toujours tenir compte des préconisations du fabricant.

Lors de la maintenance préventive, si des dysfonctionnements sont détectés, le passage à une intervention curative est nécessaire. En cas de détérioration importante, il est même recommandé de mettre hors service le mobilier jusqu’à sa réparation ou de retirer le matériel.

Maintenance curative, en quoi cela consiste-t-elle ?

La maintenance curative intervient lorsque des dégâts ou des dysfonctionnements sont aperçus sur des mobiliers urbains. Contrairement aux opérations de surveillance ou de prévention, les opérations curatives ne sont pas programmables à l’avance. Elles s’effectuent uniquement en cas d’urgence et nécessitent, de ce fait, l’intervention d’un personnel qualifié. Pour la gestion de ces interventions, il est possible d’utiliser une assistance par ordinateur. Cette maintenance doit également considérer les suivis administratifs et techniques effectués dans le passé.

Quel entretien réalisé en fonction des mobiliers ?

Comme indiqué précédemment, l’entretien des mobiliers urbains doit tenir compte de certains points et particulièrement des matériaux choisis. Ainsi, la maintenance et le nettoyage effectués sur un mobilier en bois diffèrent de ceux réalisés sur un mobilier en acier.

Comment entretenir les matériaux en bois ?

Pour entretenir un mobilier urbain en bois, veuillez trouver ci-après quelques techniques à suivre :

  • Pour les mobiliers en bois lasuré, il est impératif d’y repasser une lasure après quelques années ;
  • Pour les mobiliers urbains en bois verni, leur entretien peut être assez spécifique. Avant d’y appliquer un quelconque produit, il faut bien les dépoussiérer en se servant d’un chiffon en coton. Utilisez une éponge imbibée d’eau savonneuse pour retirer les traces de doigts ou les tâches superficielles. Après le dépoussiérage et le nettoyage, passez une petite couche de vernis pour préserver leur brillance ;
  • Pour les mobiliers en bois huilé, après leur nettoyage, il faut remettre une fine couche d’huile pour bien les conserver ;
  • Pour entretenir un mobilier urbain en bois ciré, pensez à bien étendre la cire. Cela évite de le surcharger ;
  • Pour maintenir un meuble d’extérieur en bois peint, il faut bien le nettoyer en utilisant juste une éponge imbibée et de l’eau savonneuse.

En outre, pour un équipement d’extérieur en bois autoclave, l’entretien est moindre. De manière générale, lors du nettoyage d’un équipement urbain en bois, évitez les produits composés d’ammoniaque et les éponges abrasives. En cas de rayure, l’application d’un feutre de retouche est nécessaire pour la combler.

Comment s’occuper des mobiliers en béton et en acier ?

Les mobiliers urbains en béton se composent de béton architectonique ou de béton à Ultra Hautes Performances. Ils peuvent être abîmés par des chewing-gums, des graffitis, des efflorescences ou des champignons. En général, ils exigent peu d’entretien et il ne faut donc les nettoyer qu’en cas de besoin. Pour leur nettoyage, il suffit d’utiliser régulièrement un jet d’eau en y ajoutant un peu de savon. Attention, il est important d’éviter l’utilisation d’un nettoyeur à haute pression car la forte pression risque de favoriser leur dégradation.

Enfin, certains équipements d’extérieur sont en inox ou en acier galvanisé. Dans ce cas, un entretien régulier n’est pas indispensable. Comme ils sont peints, il convient tout simplement de refaire une nouvelle peinture après quelques années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 + 14 =