Les vacances adaptées ont été inventées pour permettre aux personnes handicapées ou souffrantes de problèmes de santé de passer de bons moments de repos. Il peut s’agir de ceux qui ont des troubles psychiques, des déficiences intellectuelles, des handicaps visuels, auditifs ou moteurs, etc. En effet, auparavant très stigmatisés, ces derniers sont de plus en plus considérés à tous les niveaux, notamment celui du divertissement. C’est à cet effet que les vacances adaptées, encore appelées séjours adaptés connaissent un si grand succès, car ils favorisent beaucoup leur épanouissement. Découvrez ici tous les détails sur ces types de séjours.

Vacances adaptées

Les différents types de séjours adaptés

Il existe plusieurs types de vacances adaptées réservés aux adultes handicapés, mais aussi aux mineurs. Tout dépend du type de problème que rencontrent les personnes concernées. À cet effet, vous avez :

Les séjours organisés en groupe

Comme l’indique leur nom, pendant ces séjours de vacances, ils seront en groupe. Mais la particularité est que tous ceux qui s’y trouvent souffrent des mêmes pathologies. Vous pouvez par exemple observer un séjour en groupe réservé uniquement aux adultes en situation de handicap mental. Ainsi, ils profitent d’une prise en charge continue du début jusqu’à la fin.

Les séjours organisés en intégration

Dans ces centres de vacances, vous pouvez rencontrer des personnes plus ou moins indépendantes, qui ont envie de faire partie d’un groupe valide. Ainsi, ils gagnent plus en confiance.

Les séjours libres

Pour cette dernière catégorie, les activités et les infrastructures conviennent aux handicapés. Ainsi, ils sont libres de s’y rendre par leurs propres moyens afin de profiter de tout ce qui est offert.

Par ailleurs, il faut souligner que ces types de séjours peuvent être organisés à tout moment. Que ce soit lors de la Toussaint, pendant les vacances de Noël, etc., vous pouvez décider d’y aller quand vous en avez besoin. Aussi, ils peuvent se dérouler en France ou à l’étranger, dans un pays comme la Belgique, l’Espagne, la Croatie, etc.

Les particularités des séjours adaptés

Comme vous pouvez bien vous en douter, les séjours adaptés sont différents des colonies organisées pendant les vacances scolaires. Étant mises en place pour des personnes malades, elles sont régies par un certain nombre de réglementations. D’ailleurs, avant de pouvoir en organiser, il faut disposer d’un agrément vacances adaptées.

Tout est fait suivant des règles de sécurité stricte. Vous y retrouvez une équipe d’encadrement disponible à tout moment. Mais ce n’est pas tout. Le cadre de vie respecte aussi certaines exigences. Les hébergements sont choisis selon leur niveau de sécurité et d’hygiène. Que ce soit en camping ou en gîte, vous n’avez rien à craindre.

Il faut également souligner que les suivis réalisés tiennent compte des traitements prescrits par les médecins des vacanciers. Pour ce qui est des repas, ils sont fournis suivant un respect de l’équilibre et du régime alimentaire de ces derniers. Les toilettes sont quotidiennes et les habits sont régulièrement changés.

Au besoin, les organismes spécialisés proposent une aide ponctuelle. Le linge personnel de chacun d’entre eux est étiqueté et mis au propre tout au long du séjour. Au retour, les bagages sont mis en place avec l’équipe d’encadrement. Même les activités pratiquées sont choisies avec soins et sont bien encadrées.

Les activités pratiquées lors des séjours adaptés

Il existe une multitude d’activités proposées lors des vacances adaptées, que ce soit en Europe ou ailleurs. Tout dépend de la période pendant laquelle vous vous y rendez.

En hiver

Si vous décidez d’aller en séjour de vacances adaptées en hiver, vous pouvez effectuer des ballades en joelette dans les forêts de la région. C’est une belle opportunité pour y découvrir la faune et les magnifiques paysages enneigés. Vous pouvez aussi faire une balade en montgolfière et observer la flore depuis le haut. En dehors de ceux-ci, vous pouvez également faire :

  • Du ski ;
  • Du traîneau ;
  • Du parapente, etc.

En été

C’est la meilleure période pour profiter de la mer. À cet effet, une multitude d’activités vous attendent pendant votre séjour de vacances adaptées. Vous pouvez par exemple effectuer des balades au bord de la plage, faire un tour en bateau, etc. Et pour garder la forme, des randonnées sont régulièrement organisées sur des sentiers réservés à cet effet. C’est l’occasion de renouer avec la nature.

En dehors de ceux-ci, il existe de nombreuses autres activités qui sont souvent proposées lors de ces types de séjours. Il suffit de tenir compte de son handicap pour choisir les plus appropriés. Dans tous les cas, un encadrement rigoureux est mis en place afin de vous permettre de profiter au maximum de vos vacances.

Les avantages des vacances adaptés

Plusieurs avantages découlent des séjours adaptés. Au nombre de ceux-ci, vous avez :

Le développement de l’autonomie et des compétences

Lors de ces séjours, chaque vacancier peut gagner en autonomie en continuant à faire ce qu’il sait faire, mais également en développant de nouvelles compétences. Tout ceci, dans un contexte différent. Il peut également se responsabiliser davantage en exprimant ses envies, en faisant des choix et en anticipant sur les conséquences. Mais ce n’est pas tout. En faisant des rencontres et en découvrant de nouvelles personnes, il poursuit ses efforts de socialisation. Tout ceci contribue à son développement personnel.

La découverte de nouveaux horizons

Les personnes handicapées, surtout celles qui ont des problèmes d’autonomie voyagent généralement très peu. À cet effet, les vacances adaptées sont de belles occasions pour elles de se retrouver dans un environnement différent de celui qu’elles côtoient tous les jours. C’est l’occasion d’élargir leurs horizons à travers la découverte de nouvelles régions, voire de nouveaux pays.

Les bienfaits sur l’organisme

Le fait d’être en contact avec la nature ou de pratiquer des activités sportives lors des séjours adaptés est d’un grand bénéfice pour l’organisme. Aussi, les aliments équilibrés et bios qui y sont servis renforcent le système immunitaire et permettent de retrouver un meilleur état physique. Les vacanciers repartent de ces colonies avec un meilleur état d’esprit, mais aussi de santé. Il suffit de bien les choisir.

Comment choisir son séjour de vacances adaptées ?

Pour bien profiter de votre séjour de vacances adaptées, vous devez bien le choisir. Pour y arriver, vous devez savoir vous y prendre. Pour cela, il est important de :

Définir votre projet de vacances et vos envies

Tout en tenant compte de votre budget, vous devez savoir ce que vous voulez pour vos vacances. Ceci concerne vos objectifs du départ en vacances. Si vous y allez dans l’intention de faire des rencontres, des découvertes ou pour vous reposer, etc. Vous avez aussi la destination. Voulez-vous des vacances au bord de l’océan, à l’étranger, etc. Il en est de même pour la période souhaitée (hiver, été, printemps…). À tout ceci s’ajoute :

  • La durée du séjour ;
  • Le mode de transport ;
  • Le type d’hébergement.

Choisir un organisme adapté

Il est indispensable de bien vous renseigner sur le type d’organisme vers lequel vous voulez vous tourner. C’est encore plus important si c’est votre enfant que vous voulez envoyer en séjours adaptés. À cet effet, vous devez vous assurer que l’adresse de l’établissement existe vraiment. Ensuite, vérifiez que ses mentions sont légales.

En effet, vous devez savoir que chaque séjour de vacances doit forcément être déclaré auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports. Une fois la déclaration faite, un numéro est accordé à l’organisme. Celui-ci doit se retrouver sur le programme. Aussi, il est important que le centre puisse être joignable pendant le séjour. En bonus, préférez un organisme qui a une expérience d’au moins deux ans dans le secteur d’activité.

Bien lire les brochures

Savoir bien lire les brochures vous aidera à mieux choisir votre séjour de vacances. À cet effet, vous devez pouvoir y retrouver un certain nombre d’informations. Il s’agit entre autres de la grille d’évaluation des autonomies, certaines modalités, notamment celles de l’inscription, du transport du lieu d’habitation jusqu’au lieu de séjour. Vous devez également pouvoir y retrouver une indication sur les prestations proposées et bien d’autres.

En tenant compte de tous ces critères, vous pourrez choisir un séjour de vacances adaptées, qui saura vous apporter satisfaction. Et le plus intéressant, c’est qu’il est possible de jouir de certaines aides pour le financer.

Les aides financières pour les vacances adaptées

Pour permettre à tous ceux qui le désirent de partir en vacances, de nombreux organismes proposent des aides financières. Pour les handicapés, ces dernières sont reçues sous condition de ressources. Ainsi, elles sont en mesure de couvrir la totalité ou une partie des frais qu’il faut pour le séjour. Au nombre des institutions offrant ces aides financières, vous avez :

  • La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) ;
  • La CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) ;
  • Le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) ;
  • La MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

En dehors de ceux-ci, vous avez aussi la mutuelle, la caisse de retraite complémentaire et le comité d’entreprise qui octroient ces types d’aides. Cependant, il faut noter que certaines demandes prennent du temps. Il est donc recommandé de faire les vôtres le plus tôt possible.

En somme, les vacances adaptées sont des séjours qui sont très bénéfiques pour les personnes handicapées. Elles sont de différents types et permettent de réaliser de nombreuses activités intéressantes. Cependant, pour en jouir comme il se doit, il faut faire un très bon choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + 4 =