peps pour la cuisine

Vous souhaitez vendre rapidement, mais vous n’arrivez pas à trouver acquéreur à votre bien immobilier ? C’est peut-être parce que ceux qui ont pris le temps de visiter ont remarqué quelques couacs ici et là ? Une peinture écaillée aux murs, une cuisine vieillotte ou encore une mauvaise isolation thermique ou phonique aurait pu avoir eu raison de leur enthousiasme. Pour éviter une énième déception, pensez d’abord à réaliser quelques travaux de rénovation avant de remettre votre bien en vente !

Un coup de peinture pour dynamiser les murs

Les travaux de rénovation de maison en vue d’une vente ne riment pas toujours avec dépenses élevées. Vous n’allez bien évidemment pas refaire toute la peinture de la maison ou refaire toute la déco, mais seulement pallier les petits défauts de certaines pièces. Parfois, un simple coup de peinture peut donner une nouvelle allure à une chambre qui aurait perdu de son attrait ou à un couloir mal éclairé.

Aussi, pensez à nettoyer dans un premier temps les murs et à combler les petites fissures. Si le mur est écaillé alors il faudra prévoir quelques séances de ponçage avant de passer à la peinture. Ensuite, évitez de repeindre les pièces dans une couleur trop vive que vous pensez donner un rendu stylé. Les futurs acquéreurs n’auront pas vos goûts et pour qu’ils puissent facilement se projeter, privilégiez les couleurs neutres comme le beige, le gris ou encore le blanc. Enfin, ne repeignez que les pièces qui en ont réellement besoin sinon vous en aurez pour votre argent.

Une touche de peps pour la cuisine et la salle de bain

Après la peinture, faites un tour dans votre cuisine et votre salle de bain et évaluez tous les travaux qu’il y a à faire (s’il y en a bien évidemment). Sachez que les travaux de plomberie et d’électricité à prévoir sont à mentionner dans l’annonce de vente si vous ne souhaitez pas les réaliser vous-même avant la vente du bien immobilier. Si les travaux de rénovation se réfèrent aux questions esthétiques et pratiques alors, faites-les ! Qu’il s’agisse de changer le revêtement de sol, de revoir les joints ou encore de nettoyer les équipements, ce ne sont que de petits travaux que vous pourrez réaliser en deux temps trois mouvements.

Pour éviter de dépenser plus qu’il n’en faut, posez un revêtement de sol en vinyle au sol au lieu de refaire le carrelage. Un coup d’éponge et de nettoyant pour céramique pour les équipements de la salle de bain et un nettoyant pour les joints de carrelage mural et le tour est joué. Procédez de la même manière pour la cuisine. Peignez les murs s’il le faut, posez des stickers sur la crédence et nettoyez tous les équipements ménagers. Comme les acheteurs seront très minutieux lors de la visite, ne faites pas les choses à moitié !

Une isolation thermique et phonique renforcée

Afin de vous assurer une vente réussie, ne négligez pas l’isolation de la maison. En plus de donner de la valeur à l’habitation, les futurs acquéreurs seront ravis d’apprendre qu’ils vont occuper une maison bien chauffée et bien isolée acoustiquement parlant. En effet, en leur proposant une maison qui respecte les normes de performances énergétiques actuelles, vous aurez plus de chance que si vous faisiez l’impasse sur ce type de travaux.

Sachez qu’il existe des aides et certaines primes énergies qui vous permettent d’entreprendre des travaux énergétiques au meilleur prix. Renseignez-vous sur les prestations proposées et surtout, faites évaluer l’étendue des travaux à réaliser avant de vous lancer.

Une remise aux normes des installations électriques et de la plomberie

Comme on l’a dit plus haut, vous êtes dans l’obligation d’informer l’acheteur sur l’état de la plomberie et de l’installation électrique de la maison. Vous devez également faire réaliser des diagnostics sur la présence d’amiante, de plomb ou encore de termites. Profitez-en également pour jeter un œil aux systèmes de raccordement et de canalisations.

Si possible, remettez l’installation électrique et la plomberie aux normes s’ils sont déjà vétustes au risque que cela entraine d’autres problèmes. Certes, les travaux de rénovation ne seront pas donnés, mais les dépenses que vous aurez faites seront amorties par la suite par la plus-value que vous aurez apportée à votre maison. Plus-value qui se ressentira bien évidemment lors de la vente.

Un extérieur bien entretenu

Enfin, sachez qu’un extérieur bien entretenu est tout aussi important qu’un intérieur soigné. Prenez le temps de nettoyer la façade et la terrasse si vous en possédez-une. Si vous avez un jardin, pensez à tondre la pelouse, à tailler la haie et à arranger les arbustes. La devanture et l’extérieur seront ce que les potentiels acquéreurs verront en premier lors de la visite alors d’emblée, donnez-leur une bonne idée de ce que vous vendez !

Dans tous les cas, demandez avis à un professionnel pour les travaux lourds comme la renovation appartement paris, la remise à niveau du raccordement des eaux ou du réseau électrique. Et puis, rappelez-vous que les travaux réalisés donneront de la plus-value à votre maison, c’est un investissement non négligeable, mais avec un rendement rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − seize =