Le puits canadien : la nouvelle climatisation écologique ?

Connaissez vous le puits canadien ? Bien peu d’entre vous en ont entendu parler et pour cause, c’est une révolution qui est en train de voir le jour.

Puits canadien

Qu’est ce qu’un puits canadien ?

Le puits canadien est également appelé puits provençal, surtout dans le sud est de la France et vous allez rapidement comprendre les raisons. Tout d’abord, parlons du principe du puits canadien, il est ancestral, déjà au temps des romains, ont utilisait ce système pour climatiser naturellement la maison. Alors me direz vous, comment cela se fait il qu’on n’en ai quasiment jamais entendu parler ? C’est bien simple, comme tous les systèmes qui exploitent les énergies renouvelables  la climatisation écologique par le puit canadien a été volontaire mise de coté. Elle ne consommait pas d’énergie fossile, c’est un système de ventilation naturelle qui est durable et donc, il a fort peu à voir avec notre société de consommation, toujours friandes de denrées consommables et périssables aussi rapidement l’un que l’autre

Climatiser l’air grâce à la Terre

Pour climatiser une maison avec un puits canadien, il suffit de faire circuler l’air que vous allez faire entrer dans votre logement (parce qu’une habitation, ça se ventile, sinon, l’humidité va augmenter, vous allez avoir des moisissures sur les murs et devrez refaire tous vos papiers peints) sous le sol, à environ 70cm voire 1 mètre. A cette profondeur, et en fonction des régions, la température ambiante est supérieure à l’air au dessus du sol. En été,  c’est le contraire, la terre est plus fraîche que l’air et donc, circuler en son sein va rafraîchir le flux entrant. Plus l’air va avoir le loisir de circuler longtemps sous le sol et moins il sera nécessaire de le chauffer pour le porter à température de vos pièces. Vous avez compris l’astuce ?

Economies d’énergie = moins de CO2

En effet, puisque vous avez besoin de moins réchauffer l’air qui entre dans votre logement, vous allez nécessairement consommer de l’énergie en moins. Ce qui va permettre de générer non seulement des économies au niveau de votre porte monnaie mais aussi au niveau de l’environnement. Ainsi, en réduisant vos émissions de CO2, vous contribuez à préserver notre planète et participez à ce mouvement écocitoyen qui se développe de plus en plus. A contrario, en été, votre puits canadien se transmute en puits provençal… Cet gymnastique avec les mots signifie simplement que la fonctionnalité est inversée, le puits canadien, chauffage écologique et réversible, devient puits provençal, climatisation économique. Le profit est donc réalisé tout au long de l’année. Votre climatiseur est limité en capacité de refroidissement, généralement, entre 7 et 11°C lorsqu’il est à son efficacité maximale. Si vous souhaitez obtenir une atmosphère de 20°C dans votre pièce en plein été, il faut espérer que la barre des trente degrés de température ne soit pas franchie, sinon, votre climatisation va s’essouffler et la chaleur va inexorablement gagner du terrain.

Rendement de la climatisation amélioré

Avec le puis canadien, c’est un autre histoire, bien entendu, le système est écologique, mais il ne rend pas votre climatiseur plus efficace pour autant. En revanche, son intérêt réside dans le fait que même lorsqu’il fait plus de 30°C à l’extérieur, la terre conserve sa fraîcheur, même en pleine canicule et votre aération extérieur approvisionne votre foyer en gaz déjà rafraîchi. C’est ensuite beaucoup plus simple pour refroidir ce mélange et surtout cela coûte nettement moins cher.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Pierre dit :

    Bonjour,
    Votre article est très intéressant et je ne doute pas un seul instant de l’intérêt du puis canadien. Car il apporte effectivement une excellent circulation de l’air dans la maison ce qui est réellement intéressant.
    Cependant sur l’aspect de la climatisation qui sature lorsqu’il fait une température supérieure à 30 degrés, je ne suis pas d’accord. Tout est question de choix de puissance du climatiseur.
    En France pour une pièce de 16/20 m² on conseille du 7000/9000 BTU, dans les pays chaud, on passe sur quelque choses de plus intenses, 12000/18000 pour le même genre de pièce. La consommation n’augmente pas tellement plus, puisque le tout est une question d’isolation. Après bien entendu le bruit ressenti est plus important.
    En tout cas je vous félicite pour votre article car il est réellement intéressant.
    Pierre

  2. Gisèle dit :

    Le puits canadien est en effet à ma connaissance l’un des meilleurs types de climatisation. La mise en place est assez complexe et le prix est élevé mais pour une habitation sur laquelle on investit à long terme, c’est un système à ne pas négliger.
    C’est vrai qu’il est très intéressant d’opter pour un service d’air climatisé naturel. Par contre, je ne sais pas, niveau économie, si la dépense en électricité équivaut aux coûts de puits canadien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.