Isolation phonique d’une maison : un contrôle s’impose avant d’acheter

isolation phonique

Ne serait-ce que pour la somme que vous aurez à débourser pour l’acquisition de cette maison, son isolation phonique n’est pas un point à négliger. Autrement, vous aurez vite fait de déchanter après quelques semaines, en vous rendant compte que les nuisances sonores vont devenir votre lot quotidien. Aussi, même si elle représente un véritable coup de cœur, ne vous précipitez pas. De plus, cet achat vous engage sur le long terme. Il est donc dans votre intérêt de faire une check list avant la signature de vente.

Pourquoi ces vérifications ?

De telles vérifications sont utiles pour vous assurer un confort acoustique et thermique optimal, que vous n’allez pas devoir prévoir des budgets supplémentaires pour des travaux de rénovation énergétique. Mais surtout, cela garantit que l’isolation phonique et thermique de la maison est conforme aux normes. Il existe des astuces simplifiant la vérification de l’isolation thermique d’une maison. Néanmoins, vous gagnerez à trouver un acousticien ou une entreprise d’isolation phonique. Apte à déceler les failles possibles, il peut aussi vous conseiller sur les modifications indispensables.

Comment se rendre compte que l’isolation phonique d’une maison que vous allez acheter est en parfait état ?

Avoir une belle maison ne suffit pas pour être un heureux propriétaire. Afin que l’expérience de vie soit la plus enviable possible, il faut savoir prendre en main tous les facteurs susceptibles de la gâcher. Aussi est-il nécessaire de vérifier l’état global de la maison, et notamment, en ce qui concerne son isolation phonique. Il est vrai que 90% des transactions immobilières se jouent dès la visite initiale.

Pour autant, il ne faut pas s’emballer. Tout d’abord, sachez que le DDT ou dossier des diagnostics techniques de la maison constitue une mine d’informations et vous renseigne sur son état d’isolation thermique et phonique. Parallèlement, vous êtes en droit de demander à voir les factures énergétiques du propriétaire. Si tout va bien, il n’y a aucune raison à ce qu’il refuse de le faire. Cela permet de se faire une idée sur la consommation liée au chauffage et à la climatisation du bâti. Il ne faut pas non plus hésiter à poser les questions qui vos taraudent et surtout, gardez l’œil ouvert pour tout observer attentivement (moisissures aux murs, humidité, etc.).

Quelques astuces à connaître sur l’isolation phonique d’une maison à acheter

Une défaillance d’isolation phonique se reconnait facilement à travers une sensation de surface froide ou les courants d’air ressentis sur les rebords des fenêtres. Avant d’acheter une maison, un bon moyen d’avoir toutes les informations sur le bien, et particulièrement sur son isolation phonique, est de le visiter à différents moments de la journée. Il n’est pas rare qu’à ces occasions, on croise les voisins.

Eux, étant au fait sur l’éventuelle existence d’un commerce, d’une école, d’un bar, etc., aux alentours, sources de nuisances sonores, vous feront certainement part d’un avis neutre et plus fiable. C’est aussi l’occasion pour vous de détecter certaines activités qui démarrent tôt dans la journée, ou la présence d’un aéroport, d’une station de bus ou d’un stade à côté.

Les indices d’une mauvaise isolation

Par ailleurs, pour savoir qu’une maison est mal isolée, certains indices ne trompent pas. Entre autres, son année de construction. Effectivement, la réglementation régissant l’isolation phonique n’a été mise en place qu’en 1969. Par voie de conséquence, une maison construite avant 1970 peut donc ne pas répondre aux normes phoniques requises.

Les matériaux mis en œuvre, comme le revêtement du sol, donnent des indications sur la qualité de l’isolation phonique de la maison. Quant aux ouvertures, le double vitrage est le minimum requis pour un bon affaiblissement acoustique. Et pour vous assurer que les bouches d’aération n’engendrent des nuisances sonores, faites donc un tour aux toilettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.