Faire le bon choix pour se chauffer. Comparaison des modes de chauffage

Pour choisir votre mode de chauffage, plusieurs critères doivent être pris en compte : La qualité de l’isolation de de votre habitation, surface à chauffer, région…Ensuite reste à choisir : l’électrique, le gaz, le fioul, le bois ou la géothermie. Suivez le guide !

Chauffage électrique

Plus chère à l’utilisation mais moins chère à l’achat, la solution électrique est idéale pour les petites superficies ! On peut gérer sa consommation en allumant uniquement les pièces que l’on a besoin de chauffer. C’est une solution simple à adopter dans les régions du sud où il ne fait vraiment froid que trois ou quatre mois dans l’année.

Le plus: comptez 700€ pour un modèle de qualité. Rendez-vous dans un point de vente spécialisé ou un vendeur conseil vous aiguillera sur le modèle adapté à vos besoins

Chauffage gaz

Le gaz est avant tout une solution économique, qui convient à tous types d’habitat. L’autre atout du gaz est sa simplicité d’utilisation. Le gaz naturel alimente toutes les installations de chauffage central à eau chaude : chaudières murales ou au sol. Les chauffages à gaz diffusent une chaleur progressive, douce et homogène. Le coût d’une chaudière varie de 800€ à 2500€ en moyenne.

Bon à savoir : l’installation nécessite un raccordement à un réseau existant (gaz naturel de ville) ou à une citerne de gaz Propane.

Un chauffage au gaz peut être très efficace et d'un bon rapport qualité / prix, et certaines personnes préfèrent la sensation du chauffage au gaz aux radiateurs électriques et aux climatiseurs. Les appareils de chauffage au gaz peuvent fonctionner au gaz naturel (gaz connecté à votre maison) ou au GPL en bouteille, mais vous devez vous assurer d'avoir le bon modèle pour le type de gaz dont vous disposez, car un appareil de chauffage conçu pour le gaz naturel ne fonctionnera pas. avec du GPL, et vice versa.

Le chauffage au gaz produit de petites quantités de déchets: des gaz dont le monoxyde de carbone, qui sont dangereux, et de la vapeur d'eau, qui peut entraîner des problèmes de condensation et de moisissure. Les deux principaux types d'appareils de chauffage au gaz traitent ces déchets différemment.

  • Les appareils de chauffage à conduit dirigent leurs fumées vers l'extérieur à travers un conduit de fumée ou un tuyau et sont généralement plus coûteux à acheter et à installer. Cela élimine le monoxyde de carbone et la vapeur d'eau de la maison, ce qui est plus sûr, mais peut également créer une petite quantité de perte de chaleur, réduisant ainsi l'efficacité.
  • Les appareils de chauffage portables ou non évacués expulsent les fumées et la vapeur d'eau dans la pièce chauffée. Les normes et réglementations australiennes limitent strictement la quantité d'émissions autorisées, mais vous devez néanmoins garder la pièce ventilée.
  • Les appareils de chauffage au gaz doivent faire l'objet d'un entretien professionnel tous les quelques années pour s'assurer qu'ils fonctionnent en toute sécurité et efficacement.
  • N'utilisez JAMAIS un appareil de chauffage extérieur au gaz pour le chauffage intérieur! Ils n'ont pas les mêmes normes d'émissions que les appareils de chauffage au gaz intérieurs et peuvent dégager une quantité dangereuse de monoxyde de carbone et d'autres gaz s'ils sont laissés à l'intérieur pendant plusieurs heures. Il en va de même pour la table de cuisson ou le four à gaz de votre cuisine.
  • Si vous avez un appareil de chauffage au gaz de n'importe quel type (qu'il s'agisse d'un chauffage central à conduit, portatif ou à conduit), assurez-vous également d'installer un avertisseur de monoxyde de carbone. Ils sont facilement disponibles dans les quincailleries. Cela pourrait vous sauver la vie si le radiateur développe un défaut et commence à émettre des quantités dangereuses de ce gaz mortel.

Si vous laissez un appareil de chauffage allumé toute la journée, un appareil de chauffage au gaz peut être moins cher à faire fonctionner qu'un appareil de chauffage électrique portable, mais probablement pas aussi bon marché qu'un climatiseur à cycle inversé. Cependant, les prix nationaux moyens du gaz ont augmenté ces dernières années et l'énergie solaire rend l'électricité beaucoup moins chère dans de nombreux foyers. Il n'est pas certain que le chauffage au gaz coûte toujours moins cher que l'électricité; voir les comparaisons des coûts de chauffage ci-dessous. Le gaz est un combustible fossile, un facteur à considérer si vous essayez de passer au vert.

  • Bon pour: chauffer des espaces plus petits à moyens.

Chauffage fioul

Plus cher que le gaz mais plus économique que l’électricité, le fioul alimente des installations de chauffage central à eau chaude. On le trouve surtout dans les habitats individuels ou les immeubles anciens.

Chauffage avec énergies renouvelables

Ces énergies destinées aux maisons individuelles sont le bois et la géothermie. Le bois s’utilise un bûche dans une cheminée ou un poêle. Son prix est deux fois inférieur à celui du fioul ou du gaz. La géothermie quant à elle repose sur l’installation d’une pompe à chaleur relié à un réseau souterrain de captage. C’est également une solution très économique.

Pour plus d’infos : demandez conseil à un professionnel des énergies renouvelables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − 10 =