Comment avoir une belle pelouse

Saviez que plus de 80 % des jardins français s’ornent d’une pelouse ? Alors, l’heureux propriétaire d’une pelouse doit avoir une idée de ce qu’est l’entretien d’une pelouse. Et cet entretien s’étale pratiquement sur toute l’année à trois mois près.

secrets belle pelouse

La tonte

D’avril à octobre, l’entretien d’une pelouse consiste à procéder à une tonte, au moins une fois par semaine, et à faire régulièrement les bordures. Et les autres mois, que l’on pourrait qualifier de mois creux, le jardinier va s’évertuer à se préparer la plus belle des pelouses pour la belle saison. Dès septembre, il va s’atteler à cette tâche en répandant sur la pelouse un engrais anti-mousse.

La scarification

Puis, aussitôt la période de tonte terminée, vers le 15 octobre en général, si la pelouse présente un jaunissement, elle devra être scarifiée. Scarifier une pelouse signifie enlever la mousse d’une part, et enlever les parties mortes qui se sont formées à la base des touffes de gazon, d’autre part. Cela se fait à l’aide d’un scarificateur manuel ou électrique que l’on passe une fois dans le sens de la longueur de la pelouse, et une autre fois, dans la largeur. Deux séances de scarification sont nécessaires à l’entretien d’une pelouse, une fois au début de l’automne et une autre fois au printemps. Cette opération est essentielle à sa survie, car elle évite à la pelouse d’être étouffée d’abord, ensuite elle favorise la pénétration de l’eau dans le sol, et enfin, elle favorise la dissolution des engrais.

Le terreautage

À la suite de cette opération de scarification, la pelouse devra être terreautée. Puis, elle attendra les beaux jours. Le jardinier aura alors peu de contraintes en novembre, décembre et janvier, si ce n’est de ramasser les feuilles mortes, branches et branchettes.

Les mauvaises herbes

Ensuite, c’est en février-mars que va reprendre l’entretien de la pelouse, avec, d’une part, la lutte contre les mousses et les mauvaises herbes et d’autre part, le besoin de donner un coup de fouet à la pelouse. Beaucoup de produits existent sur le marché, mais il convient de préférer un produit 3 en 1, un engrais désherbant anti-mousse. La mousse va roussir et mourir, les mauvaises herbes vont souffrir et dépérir et le gazon va renaître et reverdir. De nouveau, après ce traitement, le passage du scarificateur va être nécessaire.

Peut-être y aura-t-il, pendant cette période, des taupinières à éliminer, des déjections de vers de terre à balayer, des fourmilières à détruire ? Cela fait aussi partie de l’entretien d’une pelouse. En conséquence, il y aura sûrement des reprises à faire avec de la pelouse en plaque, ou plus simplement en semant du gazon de regarnissage ou de rénovation.

Mais quel plaisir ensuite, le printemps installé, de pouvoir fouler une pelouse bien verte, bien épaisse et drue, une pelouse débarrassée de ses hôtes indésirables, une pelouse où l’on n’hésite pas à s’allonger et que l’on prend plaisir à caresser même ! Un vrai bonheur !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.