Dans l'article invité, Olivier explique en six étapes comment mettre en place une stratégie de référencement réussie pour votre entreprise

Si vous voulez être en tête des résultats de recherche pour votre sujet sur Google, vous avez d'abord besoin d'une stratégie de référencement bien pensée. Et pas seulement lorsque le plan de contenu numérique est déjà gravé dans le marbre. Une stratégie de référencement réussie doit être intégrée dans chaque concept de marketing numérique dès le départ. Et pas seulement cela : fidèle à la devise « Intégrer le référencement au produit », l'optimisation stratégique des moteurs de recherche doit déjà être prise en compte lors du développement et de la stratégie du produit.

visibilité dans Google

Cela ressemble à beaucoup de travail au début, et c'est le cas ! Mais par où commencer ? Dans ce qui suit, nous utiliserons 6 étapes et plusieurs exemples pour vous montrer comment vous pouvez construire une stratégie de référencement réussie durable et à long terme pour votre marketing en ligne.

Qu'est-ce qu'une stratégie de référencement ?

En termes simples, une stratégie de référencement se compose de trois éléments essentiels :

  1. L'analyse, l'élaboration et la priorisation des objectifs SEO
  2. La planification et la mise en œuvre de mesures appropriées (on-page et off-page) et
  3. surveillance continue des performances et reporting.

Vous devez toujours garder à l'esprit qu'une stratégie de référencement n'est jamais complètement achevée ni même définitivement définie. Google (et donc aussi l'optimisation des moteurs de recherche) est en constante évolution. Par conséquent, un plan d'action SEO réussi doit être continuellement remis en question et adapté.

Créer une stratégie SEO réussie et durable en 6 étapes

Un concept de référencement ne consiste pas seulement en une stratégie de mots clés et des articles de blog ou des pages de destination adaptés à celui-ci. Au contraire, vous commencez dès le début : comprenez quelle est l'intention de recherche du groupe cible visé. Sur le long terme, cela permet non seulement d'augmenter le trafic organique, mais aussi de gagner de nouveaux utilisateurs sur le long terme.

Les six premières étapes pour construire une stratégie de référencement réussie et durable pour votre site Web sont :

  1. Connaître les objectifs et l'intention de recherche du groupe cible
  2. Analyse compétitive
  3. Stratégie de contenu et de mots clés
  4. Analyse & SEO-Audit
  5. Mesures de référencement
  6. Suivi, rapports et adaptation

Stratégie SEO étape 1 : Connaître les objectifs et l’intention de recherche du groupe cible

Tout d'abord, vous devez créer la base de toutes les procédures ultérieures et placer le référencement dans le mix marketing : quel est l'objectif de votre site Web ? Vous souhaitez avant tout informer les utilisateurs, renforcer votre marque ou vendre quelque chose ? Ces objectifs SEO doivent être spécifiques, mesurables, attractifs, réalistes et chronométrés (en bref : SMART). Et pour une raison très simple : vous devriez l'utiliser pour mesurer régulièrement le succès de votre stratégie de référencement et ajuster les mesures individuelles.

Cependant, il est également important d'être clair sur la contribution du référencement au succès global de l'entreprise. Si les objectifs SEO correspondent à ceux de l'entreprise, il sera plus facile de mettre en œuvre les mesures plus tard.

Cependant, il ne suffit pas de se concentrer sur un nombre maximum de clics. La qualité du trafic généré est également déterminante : quel est le pourcentage de la conversion souhaitée (achat, inscription, etc.) ? Combien de pour cent sautent immédiatement (taux de rebond) ?

La deuxième partie de la fondation de la stratégie de référencement est donc la compréhension des groupes cibles eux-mêmes.L'intention de recherche est l'intention avec laquelle les utilisateurs entrent une requête de recherche dans Google. Et un site Web qui ne répond pas à l'intention de recherche de son groupe cible a, selon l'état actuel de l'optimisation des moteurs de recherche, une faible chance d'obtenir un bon classement ou même des utilisateurs satisfaits dès le départ. Pour votre stratégie, cela signifie spécifiquement : quelle est l'intention de recherche de votre groupe cible lorsqu'il recherche vos sujets ou termes pertinents ?

Google distingue quatre intentions de recherche clairement définies : Connaître, Aller, Faire, Acheter. Comprendre lequel de ces quatre éléments vous devez servir avec quel contenu est la condition de base d'une stratégie de référencement réussie.

Stratégie SEO étape 2 : analyse des concurrents

Comme pour toutes les mesures de marketing en ligne, vous devez bien connaître vos concurrents lors de la création d'une stratégie de référencement. Cependant, la concurrence n'est pas toujours la même. Tout d'abord, vérifiez toujours quelles pages figurent déjà dans le top 3 pour vos sujets et termes les plus importants. Il ne doit pas toujours être le concurrent direct et déjà connu. Parfois, il s'agit simplement d'un article de blog bien écrit qui est optimisé pour l'intention de recherche du terme de recherche, ou d'un nouveau venu dans l'industrie que vous n'avez même pas eu sur votre radar.

Et que devez-vous faire pour rattraper ou même surpasser vos collègues militants ? Que ce soit dans les sports de compétition, au travail ou dans l'optimisation des moteurs de recherche - la même chose s'applique presque toujours : découvrez ce qui fait le succès de la compétition et faites-le vous-même encore mieux.

Et c'est maintenant très simple, tout ce dont vous avez besoin, ce sont les bons outils de référencement. Semrush, par exemple, offre toute une gamme d'options pour identifier, analyser et comparer les concurrents. Par exemple, vous pouvez utiliser la fonction « Keyword Gap » pour comparer votre domaine avec un ou plusieurs concurrents et trouver de nouvelles idées de mots clés ou des champs que vous ne couvrez pas encore en termes de contenu. Mais aussi dans des outils comme Sistrix et Ahrefs vous pouvez analyser l'URL d'un concurrent en un clic (ou plutôt copier-coller) et ainsi examiner son classement et sa visibilité.

Stratégie SEO étape 3 : stratégie de contenu et de mots clés

Vous avez des objectifs de référencement intelligents, vous connaissez l'intention de recherche et votre concurrence. Vous pouvez maintenant construire là-dessus. Avec une stratégie de mots clés, vous définissez le focus de votre contenu, qui doit être visible par les bons utilisateurs : à l'intérieur au bon moment et au bon endroit (= requête de recherche dans Google). Afin de développer une stratégie de mots clés, vous devez d'abord effectuer une recherche de mots clés. L'objectif est de trouver les termes de recherche qui vous concernent avec le plus grand volume de recherche. Plus le volume de recherche d'un mot-clé est élevé, plus il est recherché en moyenne chaque mois. Par conséquent, l'un des indicateurs les plus importants est les termes utilisés par votre groupe cible et les mots-clés pour lesquels votre contenu doit être optimisé.

Exemple : Vous écrivez un article sur les étapes d'une stratégie de référencement. Avant de faire cela, vous vérifiez toutes les orthographes et sous-thèmes possibles que votre groupe cible pourrait rechercher dans Google (« stratégie de référencement, concept de référencement, plan de référencement », etc.). Leur volume de recherche vous donne des informations sur les termes et les sujets sur lesquels vous devriez vous concentrer.

Cependant, étant donné que le sujet de la stratégie de mots clés mérite son propre article afin de le couvrir suffisamment, nous avons résumé les deux exigences les plus importantes pour votre stratégie de référencement de contenu durable :

  1. Le mot-clé principal : chaque URL de votre domaine doit être optimisée pour un mot-clé principal unique. C'est le sujet principal de la page et il a généralement le plus grand volume de recherche. Il signale à Google ce pour quoi vous souhaitez principalement vous classer avec la page et doit donc être inclus dans toutes les parties de contenu importantes. Il est important que plusieurs pages ne soient pas optimisées pour le même mot-clé principal, car elles seraient sinon en compétition pour le meilleur classement (= cannibalisation des mots-clés).
  2. L'intention de recherche : ce n'est pas parce qu'un mot-clé a un volume de recherche élevé qu'il doit correspondre à l'intention de recherche de la page. Vous ne devriez pas perdre le focus de votre contenu sur l'essentiel dans l'espoir de générer plus de trafic grâce au volume de recherche élevé du mot-clé.

Exemple : Cet article est optimisé pour le mot-clé principal « stratégie de référencement ». Un mot-clé associé (« analyse SEO ») a également un volume de recherche élevé, c'est pourquoi il pourrait être mentionné un maximum de fois dans le contenu. Les chances de se classer réellement haut pour ce terme dans Google sont cependant assez minces. Pourquoi? Les utilisateurs qui recherchent « analyse SEO » n'ont pas l'intention de rechercher d'abord un long article sur la « stratégie SEO », mais souhaitent approfondir le sujet qu'ils recherchent - et vice versa.

Le moyen le plus simple de trouver les bons mots-clés est d' utiliser des outils de référencement tels que Keywordtool Pro , Moz , Semrush , Ahrefs ou Sistrix . Ici, vous recevrez des recommandations de mots-clés appropriées en fonction de leurs volumes de recherche, des questions les plus fréquentes des utilisateurs sur le sujet et des informations sur l'intention de recherche que Google suppose pour le mot-clé respectif.

Mais vous pouvez également utiliser les propres outils de Google tels que Google Keyword Planner , Google Trends ou Google Suggest (également : Google Autocomplete) pour rechercher des mots clés pertinents pour votre contenu.

Stratégie SEO Étape 4 : Analyse et Audit SEO

Afin de compléter votre planification stratégique de référencement, un inventaire de votre site Web actuel et des performances de référencement est toujours manquant. Cela ouvre beaucoup de potentiel d'optimisation qui devrait être inclus et priorisé dans le plan d'action. Vous définissez également le point de départ par rapport auquel vous pouvez mesurer vos objectifs de référencement plus tard.

Puisque vous pourriez rapidement remplir plusieurs articles sur ce sujet, nous allons d'abord vous donner un aperçu des analyses SEO les plus importantes :

  1. Contrôle des performances : vous donne un aperçu des performances actuelles de votre site Web dans la recherche organique. Comment vos clics, impressions et positions de classement ont-ils changé au cours de la dernière année ? Quelles sont vos URL les plus performantes et les moins performantes ? Quels mots clés couvrez-vous déjà avec quelles URL ? Le moyen le plus simple de le faire est d'utiliser la console de recherche Google , qui prépare toutes ces informations pour vous de première main.
  2. Audit de référencement : avec des outils de référencement professionnels tels que Ryte , vous analysez non seulement votre classement, mais également le contenu existant, la base technique de votre site Web et les objectifs atteints jusqu'à présent. Les points faibles du statu quo actuel du référencement peuvent être identifiés de manière ciblée, ce qui à son tour se traduit par des instructions spécifiques pour l'étape suivante.

Stratégie de référencement Étape 5 : Mesures de référencement

Un long chemin pour atteindre l'objectif, mais c'est payant. Le succès du référencement est uniquement basé sur les données. Toutes les mesures SEO que vous définissez et hiérarchisez sur la base des analyses réalisées vous apportent plus de visibilité, de meilleurs référencements et donc plus d'utilisateurs et de clients sur le long terme.

Les mesures de référencement dans le développement de la stratégie de référencement comprennent :

  • On-Page-SEO
  • Référencement technique
  • Référencement hors page

Sous On-page SEO se réfère à toutes les mesures d'optimisation qui sont entreprises sur un site Web. D'une part, cela inclut l'optimisation des mots-clés de tout le contenu pertinent pour le référencement : balise de titre et méta description, texte, titres, textes alternatifs pour les images, URL, etc. Mais ici aussi, il est important de considérer l'intention de recherche du les utilisateurs et votre contenu se préparent en conséquence. Cela augmente non seulement les classements et le trafic, mais aussi les clics et les conversions.

En plus de l'optimisation directe du contenu, le maillage interne est également l'une des mesures de référencement sur la page. Le maillage interne n'est pas seulement essentiel pour rendre le contenu accessible à Google et aux utilisateurs. Le degré et le nombre de liens internes sur une page est également un indicateur important pour le moteur de recherche pour savoir si et dans quelle mesure le contenu est pertinent dans le contexte global. Exemple : Si une page est liée très souvent et à des endroits bien en vue (par exemple, navigation, page de démarrage), Google reconnaîtra également l'importance de ce contenu. Cependant, si une page n'a qu'un seul lien interne et peu visible (par exemple, un lien texte à partir d'une seule URL), elle est donc moins pondérée que les autres contenus.

En résumé, vous devez intégrer les mesures de référencement on-page suivantes dans votre stratégie de référencement :

  • Optimisation des mots clés et du contenu : métadonnées (balise de titre et méta description), titres, texte, images (taille du fichier, textes alternatifs), URL, etc.
  • Optimisation du maillage interne : accessibilité de tout le contenu, lien de toutes les pages pertinentes dans la navigation, optimisation des mots-clés des textes de lien ou d'ancrage, lien vers d'autres contenus, etc.

Le deuxième élément important d'une mise en œuvre réussie d'une stratégie de référencement est le référencement technique . Comme son nom l'indique, il s'agit principalement de l'optimisation des moteurs de recherche de la base technique d'un site Web. C'est l'exigence de base pour toutes les autres mesures de référencement, car cela garantit que votre contenu peut être exploré et indexé.

Vous devez aborder ces optimisations avant tout dans le référencement technique :

  • Structure d'URL ( structurée hiérarchiquement, significative et lisible)
  • Robots.txt (définition pour le moteur de recherche des URL du site à explorer)
  • Plan du site XML (liste de toutes les pages disponibles pour le moteur de recherche)
  • Structure du site Web (expérience utilisateur, navigation compréhensible, etc.)
  • Données structurées (format standardisé pour faciliter la compréhension du contenu pour le moteur de recherche)
  • Canoniques (chaque URL doit avoir une URL canonique, pointant vers elle-même ou, dans le cas d'un doublon, vers l'URL d'origine)
  • Pagespeed (la vitesse de chargement est un signal de classement important et doit donc être accélérée)
  • Mobile first (Google indexe et classe les sites Web uniquement par mobile, pas par ordinateur)
  • Core Web Vitals (facteur de classement Google important qui mesure l'expérience utilisateur de votre site Web à l'aide de trois mesures)

Vous pouvez analyser l'état des points répertoriés avec des outils de référencement tels que ScreamingFrog . Le ScreamingFrog SEO Spider est un robot d'exploration de site Web qui peut afficher clairement les facteurs techniques pertinents. Entre autres choses, les liens rompus, les chaînes de transfert, les canoniques et le temps de réponse peuvent être identifiés. La visualisation de la structure du site Web exploré et de sa qualité dans le « diagramme d'exploration basé sur la force » est certainement utile.

En plus de l'optimisation du contenu et de l'optimisation technique des moteurs de recherche, vous devriez également penser au référencement hors page en même temps. Cela inclut toutes les mesures de référencement qui peuvent influencer le classement et la visibilité de votre propre site Web sur d'autres sites Web. Les vis de réglage les plus importantes comprennent les backlinks (liens externes d'autres sites Web), un bon marketing de marque et des signes sociaux (liens externes de plateformes de médias sociaux via, par exemple, des liens partagés sur Twitter).

Stratégie SEO étape 6 : Suivi, reporting et adaptation

Comme mentionné plusieurs fois au début : le référencement n'est jamais définitif ni même complet. Il s'agit plutôt d'un cycle constant de planification des actions, de suivi et d'ajustement des actions. Il est extrêmement utile d'avoir toujours en vue vos chiffres clés de référencement les plus importants. D'une part, cela vous permet de mesurer votre succès SEO, d'autre part, cela vous permet également d'analyser plus facilement les problèmes de référencement qui surviennent. Une stratégie SEO réussie et durable doit donc toujours prévoir un suivi dès le départ.

Afin de pouvoir obtenir une image globale de votre succès organique, vous devez principalement vous concentrer sur les chiffres clés du référencement les plus importants :

  • Visibilité : indice de visibilité, impressions, position dans le classement, nombre de mots clés dans le top 10 et le top 100, nombre d'URL de classement, taux de clics (CTR)
  • Surveillance des mots clés : position de classement des mots clés individuels, développement des segments de mots clés, classements perdus et gagnés, nombre de cannibalisations de mots clés
  • Surveillance du trafic : trafic organique en général ainsi que les clusters de contenu individuels, impressions, clics, conversions (conversions cibles) via le trafic organique
  • Technisches Monitoring : Core Web Vitals, Pagespeed, Mobile-Experience, Status Codes, Canonicals, Meta Tags, Hreflang

Les KPI SEO individuels sont très différents et ont une signification et une pertinence différentes en fonction des objectifs fixés. Par conséquent, dans le meilleur des cas, vous devez les définir à l'avance avec toutes les parties prenantes (en particulier le C-Level).

Une surveillance et des rapports de référencement coordonnés et ciblés vous aident à améliorer en permanence votre stratégie de référencement basée sur les données et donc également votre site Web.

Liste de contrôle : stratégie et mesures de référencement

  1. Connaître les objectifs et l'intention de recherche du groupe cible :
    • Classification du SEO dans le marketing mix et dans la stratégie générale de l'entreprise
    • Formuler des objectifs de référencement SMART
    • Comprendre le groupe cible et son intention de recherche
  2. Analyse de la concurrence :
    • Top 3 des classements pour les termes les plus importants
    • Analyse et comparaison des domaines concurrents
  3. Stratégie de contenu et de mots clés :
    • Recherche de mots clés et identification des termes les plus importants et de leurs volumes de recherche
    • Définition d'un mot-clé principal unique par contenu (URL)
    • Analyse de l'intention de recherche
  4. Analyse & SEO-Audit:
    • Analyse de la performance organique du site Web à ce jour
    • Audit SEO et identification du statu quo SEO
  5. Mesures de référencement :
    • On-Page-SEO
    • Référencement technique
    • Référencement hors page
  6. Suivi, reporting et adaptation :
    • Définition par objectifs des chiffres clés SEO pertinents avec toutes les parties prenantes
    • Reporting continu et ajustement des mesures de référencement basé sur les données

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois + dix-sept =