Risques liés à l’obésité

L’excès pondéral est incontestablement un facteur de risque pour la santé de l’individu, à partir du moment où la masse adipeuse dépasse 20 % du poids total on parle d’obésité. De plus en plus de personnes sont touchées par ce phénomène dû en grande partie à une alimentation trop riche en calories et en graisse et qui entraîne de ce fait  une augmentation du tissu adipeux et un déséquilibre du bilan énergétique.

L’obésité se définit donc par l’indice de masse corporelle que l’on calcule en divisant le poids de la personne par le carré de sa taille. L’individu est considéré comme étant obèse si l’indice calculé est supérieur ou égal à 30. On parle d’obésité morbide si cet indice atteint 40 Kg / m2 .

maladies liées à l'obésité

Les personnes dont le BMI est au dessus de la normale développent certaines complications aussi métaboliques que psychologiques qui affectent grandement leur mode de vie.

Ainsi l’obésité dite androïde favorise les troubles cardio-vasculaires et l’hypertension artérielle à partir d’un IMC de 27, il a en effet été prouvé que les obèses dont la masse graisseuse se concentre essentiellement au niveau de l’abdomen souffrent deux fois plus d’hypertension que chez les non obèses, étant donné que le travail du cœur s’accroît à cause du flux sanguin circulant et augmente de ce fait le débit cardiaque.

Chez les personnes obèses, les cellules adipeuses augmentent les besoins en insuline, le taux de glycémie dans le sang est alors constamment élevé, ce qui provoque le diabète de type II ( non insulinodépendant)

Les troubles de la vésicule biliaire et les coliques hépatiques sont souvent dus aux problèmes de surpoids, spécialement chez les femmes. Une alimentation riche en matières grasses provoque à la longue une saturation de la bile en cholestérol, une des principales composantes des calculs biliaires.

Les personnes obèses présentent souvent un taux d’acide urique élevé dans le sang, sans qu’on puisse expliquer exactement pourquoi. Un  taux d’acide urique élevé dans le sang provoque  ce qu’on appelle « la goutte », une forme d’arthrite qui atteint les articulations, surtout celle du gros orteil. La pression exercée sur les articulations des hanches et des genoux peut aussi engendrer des douleurs arthritiques, que seule une perte de poids peut soulager.

De plus, d’autres dangers potentiels menacent la personne obèse : Essoufflement,  mobilité restreinte, douleurs dorsales ou articulaires, risque accru de voir se développer les cancers du sein, de la prostate et du côlon, mais aussi d’infarctus du myocarde et autres maladies cardiovasculaires (maladie des artères du cœur, troubles circulatoires au niveau des jambes et attaque cérébrale)

Au-delà des diverses maladies, l’obésité diminue également l’espérance de vie et est considéré comme un facteur de rejet social : les personnes en surcharge pondérale souffrent d’inconfort physique et sont clairement marginalisées dans leur vie professionnelle et dans leur vie privée.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Mon coach minceur dit :

    Le surpoids et l'obésité peuvent augmenter le risque de nombreux problèmes de santé, notamment le diabète , les maladies cardiaques et certains cancers. Si vous êtes enceinte, l'excès de poids peut entraîner des problèmes de santé à court et à long terme pour vous et votre enfant.

    L'obésité n'est pas qu'un problème esthétique. C'est un danger pour la santé. Une personne ayant un excès de poids de 40% est deux fois plus susceptible de mourir prématurément qu'une personne de poids moyen. En effet, l'obésité a été associée à plusieurs problèmes de santé graves, notamment:

    Maladie cardiaque et accident vasculaire cérébral
    Hypertension artérielle
    Diabète
    Cancer
    Maladie de la vésicule biliaire et calculs biliaires
    Arthrose
    Goutte
    Problèmes respiratoires, tels que l'apnée du sommeil (lorsqu'une personne arrête de respirer pendant une courte période pendant son sommeil) et l' asthme

    Les médecins s'accordent généralement pour dire que plus une personne est obèse, plus elle est susceptible d'avoir des problèmes de santé. Les personnes ayant un excès de poids de 20% ou plus peuvent gagner beaucoup en santé en perdant du poids. De nombreux experts en obésité estiment que les personnes dont le poids santé est inférieur à 20% devraient tout de même essayer de perdre du poids si elles présentent l'un des facteurs de risque suivants.

    Antécédents familiaux de certaines maladies chroniques. Les personnes ayant des proches parents qui ont eu une maladie cardiaque ou du diabète sont plus susceptibles de développer ces problèmes si elles sont obèses.
    Conditions médicales préexistantes. Une pression artérielle élevée , des taux de cholestérol élevés ou des taux de glycémie élevés sont tous des signes avant-coureurs de certaines maladies associées à l'obésité.
    Forme "pomme". Les personnes dont le poids est concentré autour de l'estomac risquent davantage de développer une maladie cardiaque, le diabète ou le cancer que les personnes du même poids qui ont la "forme d'une poire" (elles portent leur poids dans leurs hanches et leurs fesses).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.