Comment prévenir la cellulite

Comment prévenir la cellulite ?

La cellulite est indéniablement le cauchemar de toutes les femmes mais elle ne devient malheureusement une préoccupation sérieuse que lorsqu’elle  s’installe de manière de plus en plus évidente. Le meilleur moyen pour venir à bout de cette disgrâce reste de faire de la prévention le plus tôt possible, bien avant d’en identifier les premiers symptômes.

Il n’est cependant jamais trop tard pour agir, encore qu’il faille admettre qu’il n’existe pas une solution, mais un ensemble de mesures qui, entreprises conjointement, peuvent permettre d’améliorer la situation sérieusement.

lutter contre la cellulite

Rappelons que la cellulite est la résultante de quatre facteurs :

  • Une prédisposition naturelle chez la femme ;
  • Un déséquilibre hormonal ;
  • De mauvaises habitudes alimentaires ;
  • une mauvaise hygiène de vie.

En travaillant sur les deux derniers facteurs, vous pourrez stopper le processus d’évolution, voire l’inverser. Mais encore une fois pour y arriver,  il faudra aborder le problème globalement, ce qui impliquera une révision de votre mode de vie. Voici l’ensemble des mesures qu’il faut prendre.

6 astuces anti cellulite:

1- Corriger tout excès pondéral : Les graisses de réserve aggravent en effet les compressions dues à la cellulite. une fois l’excès de poids disparu, vous pourrez mieux discerner ce qui est réellement imputable à la cellulite, notamment dans son aspect inesthétique. C’est alors que vous pourrez, entre autres, entreprendre un éventuel traitement local.

2- Adopter de bonnes habitudes alimentaires : Ce principe implique que l’on abandonne avant tous ses mauvaises habitudes de table, à savoir commencer par  privilégier la consommation de glucides à index glycémique bas au détriment des mauvais glucides

3- Traiter l’insuffisance veineuse, autrement dit la mauvaise circulation, qui est une affection courante chez la femme en général, assez systématique chez celles qui présentent les symptômes de la cellulite. Les problèmes circulatoires qu’elle entraîne sont aggravés non seulement par la sédentarité, mais encore par les habitudes de vie modernes : port de vêtements trop serrés, bains trop chauds, longues expositions au soleil.

Dans les cas les plus sérieux, un traitement médical peut être d’un grand secours, mais dans la plupart des cas, ce sont les vieux remèdes de grand-mère qui restent les plus efficaces ; Extrait de marron d’Inde, Jouvence de l’abbé Souris,  Contrecoup de l’abbé Perdrigeon. Trois produits naturels,  vieux comme le monde et encore disponibles dans les pharmacies.

Nous vous le recommandons jamais assez, bougez au maximum !  Faites de la gymnastique quotidiennement, sautez à la corde par exemple, et n’hésitez pas à faire quelques séances d’exercices physiques, deux à trois fois par semaine (marche, jogging, vélo, natation)

4- Lutter contre le stress : Il ne s’agira pas non plus de chercher à diminuer son stress en se jetant sur les tranquillisants ou autres anxiolytiques, mais plutôt en pratiquant la relaxation, le yoga ou encore la sophrologie. L’acunpucture, ainsi que certaines prescriptions homéopathiques ou phytothérapiques, peut aussi  contribuer, avec succès, à lutter contre le stress.

5- Appliquer des crèmes locales : Cependant, ne vous faites pas d’illusions, l’application de ces crèmes  dites « anticellulite » ne donnera pas de résultat si rien d’autre n’est entrepris simultanément. Il a été en effet remarqué que lorsque leur application est accompagnée de sport et d’un régime équilibré, permettait d’obtenir de meilleurs résultats. Les crèmes à base de caféine ont le mérite d’améliorer de façon considérable la cellulite superficielle, mais il vous faudra toutefois éviter les massages trop profonds qui pourraient «  décrocher » les nodules et faire « balloter » une cellulite jusqu’alors bien fixée.

6- Si malgré toutes ces mesures, la peau d’orange persiste, il restera à consulter un praticien spécialisé en médecine esthétique. Celui-ci déterminera le traitement le plus approprié en fonction de la nature de la cellulite. Il existe désormais de multiples possibilités thérapeutiques : drainage lymphatique, mésothérapie, cellulolipolyse, lipoject, lipo-endolose ou encore liposuccion. L’inconvénient de ces traitements réside naturellement dans leur coût élevé

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 10 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.