Le covering, un outil marketing à absolument découvrir !

covering Montpellier

L’époque où le covering s’adressait uniquement à certaines personnes privilégiées est d’ores et déjà révolue. Aujourd’hui, il représente un outil marketing à part entière. La preuve, groupes de sociétés, TPE, PME et microentreprises, tous l’ont adopté. Pour vous accompagner dans votre projet, des prestataires professionnels comme Covering Care proposent des solutions entièrement personnalisées. Elles s’adaptent autant à vos besoins qu’à votre budget.

Qu’entend-on par covering ?

Vitrophanie, flocage, marquage… Ce sont tous des expressions pour désigner le covering. Comme son nom l’indique, il s’agit ni plus ni moins d’une technique visant à personnaliser un véhicule. Le but ? Le transformer en un outil de communication ambulant. Attention ! Il ne faudra pas uniquement se contenter de poser des adhésifs. Le choix du covering et des produits utilisés devra faire l’objet d’une étude approfondie et rigoureuse.

Le concept du covering est naît d’un constat très simple : la carrosserie d’une voiture offre un espace plus ou moins considérable que l’on peut exploiter pour transmettre un message, mettre en avant une image de marque ou promouvoir un produit (ou un service).

Auparavant, le covering concernait un public restreint. Il était uniquement à la portée des firmes, des groupes de sociétés et des grandes entreprises. Aujourd’hui, avec un budget suffisant, même un autoentrepreneur peut bénéficier de cette solution marketing aux multiples avantages. Il en est de même pour les entreprises à dimension humaine, c’est-à-dire les PME.

Les différentes sortes de covering

Pour s’adapter à tous les besoins, le covering se décline en deux variantes. Ce sont :

  • le covering partiel,
  • le total covering.

Le covering partiel

Le covering partiel consiste à recouvrir partiellement le véhicule avec des adhésifs, des autocollants ou encore des films entièrement personnalisés. Souvent, les parties concernées par cette technique sont le capot, le pare-brise arrière et le toit de la voiture.

Puisqu’il ne vise qu’une zone bien déterminée, le covering partiel se veut facile à réaliser. Avec une entreprise experte comme Covering Care, une prestation en demi-journée est tout à fait envisageable.

Le total covering

Aussi appelé wrapping, le total covering reste de loin la solution la plus prisée des entreprises. Son concept est simple : recouvrir l’intégralité de la voiture, allant de la carrosserie aux divers accessoires.

Contrairement au covering partiel, le total covering offre un large choix de possibilités. Pour créer un modèle unique, laissez libre cours à votre imagination. Vous comprendrez que cette technique reviendra plus cher. Puis, sa réalisation demande beaucoup de temps.

Les avantages du covering

Si le covering fait autant d’adeptes, c’est parce qu’il recèle des avantages avérés et indéniables. Pour beaucoup d’entreprises, il constitue une solution à la fois esthétique et marketing. En effet, grâce à cette méthode, vous pouvez protéger la carrosserie et la peinture originale de votre voiture. Il vous est même possible de la relooker à votre façon, selon vos goûts et vos envies. Vinyle carbone, alu brossé, effet mat, sticker bomb… Plusieurs alternatives s’offrent à vous.

Le covering représente un outil marketing, car lorsque le véhicule se déplace, il promeut votre image de marque ainsi que vos produits et/ou services. Il convient de préciser que le covering est totalement amovible. Autrement dit, vous pouvez le remplacer autant de fois que vous le souhaitez selon les besoins de votre entreprise en termes de communication et de visibilité.

Enfin, et non des moindres, le covering est une solution à la portée de toutes les bourses. Des sociétés spécialisées, comme Covering Care, mettent un point d’honneur à proposer différentes formules et offres qui s’adaptent au budget de tout un chacun.

Covering : quel budget faut-il prévoir ?

Avant de vous lancer dans un projet de covering, il est préférable de vous renseigner sur les coûts. Cette démarche va vous permettre de définir un budget pour les dépenses y afférentes. Il faut savoir que chaque prestataire est libre de fixer son tarif. Néanmoins, le coût d’un covering dépend de plusieurs facteurs.

Bien évidemment, un total covering reviendra plus cher qu’un covering partiel. Les produits utilisés influent aussi sur le prix d’un covering. Par exemple, pour un wrapping réussi et à la hauteur de vos attentes, vous devrez débourser une petite fortune.

Autre critère : la taille du véhicule. Plus le véhicule sera grand, plus le coût sera élevé. La raison est que recouvrir une voiture de type fourgon requiert plus de temps que recouvrir une berline ou encore un véhicule compact. À ce propos, il faut préciser que le covering ne s’applique pas uniquement aux voitures. Il convient aussi aux véhicules à deux roues, notamment aux motos et aux scooters.

Covering Care peut vous soumettre un devis détaillé et personnalisé pour vous donner une idée du budget à prévoir quant à la réalisation de votre projet de covering.

Covering : les différentes étapes et le délai de réalisation

La pose d’un covering est une tâche minutieuse qui requiert impérativement l’intervention d’un professionnel. D’une manière générale, un projet de ce genre passe par trois étapes fondamentales. On cite :

  • la création graphique,
  • le démontage,
  • la pose.

La création graphique consiste en la conception numérique du motif à imprimer sur les adhésifs ou les films. Les professionnels présentent cette étape comme étant la prépresse. Le démontage, quant à lui, concerne les garnitures du véhicule. Pourquoi cette étape est-elle cruciale ? Eh bien, parce qu’elle permet d’obtenir un résultat parfaitement uniforme.

En ce qui concerne la pose, elle passe nécessairement par le façonnage du film covering. Le but étant de créer une finition impeccable.

Au vu des étapes dûment citées, le délai de réalisation d’un covering varie d’une demi-journée à 5 jours. En effet, pour un covering total, par exemple, il faut compter une demi-journée pour le démontage des garnitures, un ou deux jours pour poser le covering, un jour pour le sécher et un autre jour pour remonter les garnitures et faire les retouches finales.

Mode de nettoyage et d’entretien d’un covering

En fonction du vinyle choisi et de la qualité de la pose, un covering peut durer jusqu’à deux ans (voire plus). Mais pas que ! La durabilité dépend aussi de l’entretien et du nettoyage du film.

Inutile de vous en faire, un covering arbore les mêmes principes d’entretien qu’une peinture traditionnelle. Pour un nettoyage optimal, utilisez un jet d’eau haute pression, une éponge abrasive et un polish. Lorsque vous pulvérisez le jet d’eau sur le covering, veillez à ce que la pression soit supérieure à 80 bars.

Autre point à retenir : le covering passe très bien dans un tunnel de lavage. De quoi faciliter votre tâche. Dans le cas où vous souhaiteriez confier cette tâche à un prestataire, pensez à lui préciser que votre véhicule est recouvert de film covering. Ainsi, il prendre les mesures qui s’imposent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.