Assurances jeunes conducteurs

Assurances jeunes conducteurs

Après l’obtention du permis, un vent de liberté souffle sur le jeune conducteur : Fini la dépendance aux transport en commun, le bon vouloir des parents ou de ses amis. S’acheter une voiture est synonyme d’indépendance….Synonyme de frais, souvent conséquents.

Les jeunes conducteurs ont une étiquette qui leur colle à la peau, et elle est prouvée statistiquement. Les chiffres parlent d’eux mêmes, les 18-24 ans représentent 22% des accidents mortels causés sur les routes chaque année. Ce constat justifie, entre autres, des tarifs élevés, selon les assurances.

Il es donc indispensable de se renseigner sur les différentes offres proposées par les assureurs, avant de jeter son dévolu sur une voiture.

Les titulaires du permis rose depuis moins de trois ans, lui-même bientôt transformé en carte à puce, paieront une cotisation bien souvent surtaxée. Plusieurs critères conditionnent le montant de l’assurance : l’expérience du conducteur, le modèle de voiture (ses chevaux, sa date de mise en circulation, son moteur), le type de circulation (en ville ou à la campagne) et enfin le bonus ou le malus enregistré. Autre donnée frappante, la couleur de l’automobile, les véhicules rouges entraînent chez certaines compagnies d’assurances une majoration. Pour éviter de se ruiner dans des cotisations mensuelles surélevées : il faut opter pour la conduite accompagnée, autrement dit l’AAC, l’apprentissage anticipé à la conduite. En effet, cette catégorie-là de jeunes automobilistes, jugée expérimentée, verra sa facture légèrement moins salée. Il faut donc l’envisager pour des raisons financières, mais aussi pour forger son expérience sur la route, rassurante pour la sécurité de soi-même et d’autrui. Dans ce cas-là et avant de démarrer en trombe chez le garagiste, prenez contact auprès de la compagnie d’assurance de vos parents. Si vous êtes en plein AAC, vous pourrez bénéficier du statut « deuxième conducteur » garantissant un tarif plus intéressant par la suite.

Redoublez de prudence pour éviter les malus

En ayant été assuré par ce biais, la cotisation diminuera considérablement une fois que vous détiendrez votre propre voiture. Si vous n’êtes pas passé par l’option conduite accompagnée, vous pourrez tout de même vous assurer sur la voiture d’un proche comme deuxième conducteur et attendre un peu avant d’en acheter une à votre nom.

Première police d'assurance automobile

Lorsque vous venez de passer votre examen de conduite, c'est une période très excitante, mais vous devez considérer vos options très attentivement afin d'éviter de payer trop cher. Il y a beaucoup de coûts cachés lors de l'achat d'une voiture pour la première fois, le plus gros de ces coûts est votre assurance. En tant que nouveau conducteur, les primes d'assurance les plus élevées vous seront facturées. C'est parce que vous êtes statistiquement le plus susceptible d'être impliqué dans un accident.

Même si cela peut sembler une mauvaise nouvelle, il existe de nombreuses façons d'économiser sur le montant que vous dépensez en suivant quelques conseils simples.

L'un des meilleurs moyens d'économiser de l'argent sur votre nouvelle voiture est de déterminer le régime d' assurance automobile que vous allez choisir. L'assurance est obligatoire et la conduite sans elle est illégale en France. Cela signifie que même si cela peut sembler une dépense ennuyeuse à payer, vous ne pouvez pas vous en passer. L'avantage d'avoir une assurance est que vous serez couvert en cas d'accident que vous pourriez avoir.

Il existe des centaines d'assureurs potentiels, il peut donc être difficile de savoir lequel choisir. La meilleure façon de savoir quel assureur peut vous offrir la meilleure offre est de les comparer à l'aide d'un outil de comparaison de prix. Ici, sur notre site Web, nous offrons un service de comparaison de prix gratuit et impartial qui vous permet de comparer toutes les offres d'assurance actuellement disponibles sur le marché. Cela signifie que vous pouvez clairement voir quelle entreprise vous proposera les meilleurs prix afin de ne pas trop payer.

Apprenez à souscrire une assurance automobile bon marché grâce à notre petit guide.

Choisir une première voiture

Choisir sa première voiture est en quelque sorte un rite de passage pour tout jeune, mais il est important de considérer le coût de la voiture que vous choisirez à assurer. Vous ne voulez pas tomber dans le piège de sortir et d'acheter une voiture et de réaliser ensuite que vous ne pouvez pas vous permettre de l'assurer. De nombreux facteurs influencent le montant qu'un assureur vous facturera pour couvrir votre voiture.

L'un des principaux facteurs qui influent sur le prix de votre assurance sera la puissance du moteur de votre voiture. En règle générale, plus le moteur est gros, plus votre voiture sera chère à assurer. La raison en est que les compagnies d'assurance automobile basent le coût de votre plan sur le niveau de risque qu'elles vous jugent élevé. Cela signifie que si vous avez une voiture très puissante et que vous êtes un conducteur relativement inexpérimenté, votre compagnie d'assurance vous verra plus susceptible d'être impliqué dans un accident.

Un autre facteur qui affecte le montant que vous paierez pour votre assurance automobile est la marque de la voiture que vous achetez. Les voitures de fabricants plus chers sont souvent les plus chères à souscrire à des assurances. En effet, le prix des réparations et des pièces de rechange pour ces voitures est souvent beaucoup plus cher. Cela signifie qu'en cas d'accident, votre assureur devra probablement payer plus pour remettre votre voiture sur la route.

Où stationner votre voiture

Un autre facteur qui affecte le montant que vous payez pour votre assurance automobile est l'endroit où votre voiture est entreposée. Si votre voiture est entreposée à la maison pendant la nuit dans un garage fermé à clé, votre compagnie d'assurance vous facturera probablement moins d'argent pour l'assurer. En effet, votre voiture courra moins de risques d'être volée que si elle était garée dans la rue. Si vous utilisez votre voiture pour vous rendre au travail, l'endroit où vous la garez aura également un impact sur vos frais d'assurance. Le stationnement sur route est généralement le plus cher et le stationnement dans un parking privé ou un garage fermé est le moins cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − neuf =