Comprendre la franchise en assurance pour les nuls

Qu'est-ce qu'une franchise d'assurance ?

Qu'est-ce qu'une franchise d'assurance

Les bonnes questions à se poser sur la franchise en assurance

Les offres d'assurance se font plus alléchantes les unes que les autres. Mais gare aux franchises appliquées sur telle ou telle clause, qui peuvent très vite changer la donne.

Bien trop souvent négligé, l'examen des montants des franchises est essentiel dans un contrat d'assurance, puisque c'est une somme qui restera à votre charge après le sinistre. Dès leur création au 19e siècle, la justification avancée pour expliquer la retenue de ces sommes est d'encourager l'assuré à la prudence pour réduire sa probabilité d'accident. Sachez que la franchise en assurance est étroitement liée au niveau de protection. Un risque peu probable optera pour une franchise élevée en contrepartie d'une cotisation faible. A l'inverse, en cas de risque important, la franchise sera moindre mais la cotisation plus forte, afin d'obtenir le maximum de garanties.

Deux types de franchise en assurance : explications

Tout d'abord, elle peut être « relative » ou « simple ». Dans ce cas, l'assuré est indemnisé intégralement dès que le montant de la franchise est dépassé. Par exemple, si le sinistre s'élève à 300€ alors que le contrat prévoit une franchise de 400€, l'assuré ne recevra aucune indemnisation. Mais si le sinistre atteint 500€, il obtiendra un remboursement complet.

La situation la plus courante est la franchise « absolue ». D'ailleurs, le terme n'est pas forcément précisé dans le contrat. Par défaut, si une franchise n'est pas qualifiée de « simple », elle est forcément « absolue ». Une devinette qui n'aide pas le consommateur à y voir plus clair...

Ici la franchise est déduite de l'indemnisation, quelque soit le montant des dommages. Pour un sinistre évalué à 300€ avec une franchise de 200€, le remboursement sera alors de 100€ mais si la franchise est de 300€, l'assuré n'aura rien.

Comment est calculée une franchise en assurance 

Comment est calculée une franchise en assurance ?

Une dernière nuance à connaître, et non des moindres, repose sur le mode de calcul de la franchise en assurance. Celui-ci peut correspondre à une somme fixe en euros, à un pourcentage du montant de l'indemnisation ou une combinaison des deux. Tout dépend des contrats et des offres. Certains types de calculs sont également propres à tel ou tel secteur.

Dans le cadre de l'assurance-maladie, la franchise se détermine en nombre de jours d'hospitalisation non indemnisés. Dans les contrats automobiles, on peut définir une franchise kilométrique en cas de panne, c'est à dire qu'elle précise, à partir d'un lieu donné (en général la résidence principale), le périmètre au-delà duquel l'assistance entre en jeu. Très discrètes dans les offres d'assurances, les franchises peuvent être très pénalisantes quand on les découvre après un sinistre. D'autant plus que dans un même contrat, il y a souvent un type et un calcul de franchise différents pour chaque cas de protection.

C'est quoi la franchise d'une assurance auto ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.