Comment rendre un homme jaloux

C’est drôle mais voir une femme jalouse dans une relation de couple, on tolère cela et on dit que c’est normal. Ainsi, on dit qu’une femme jalouse est une femme amoureuse qui ne veut pas perdre son homme quitte à faire des scènes d’hystérie à son homme devant tout le monde et à n’importe quel moment. On s’habitue à ces scénarios là même les plus insensés comme une femme en furie qui interrompt la réunion de son homme avec tous les responsables hiérarchiques tout cela parce qu’elle veut régler ses comptes avec son copain/mari après avoir vu un mail suspect en fouillant les mails de son cher et tendre. Alors les explications ne peuvent pas attendre et pourtant, on ne peut que pardonner cette attitude enfantine de cette femme amoureuse… Mais dans le cas inverse, c’est-à-dire que c’est monsieur qui a mis sa femme dans une situation d’inconfort, alors là cela devient très très problématique… Pourquoi ? Les hommes n’ont pas-t-il eux aussi le droit d’être jaloux et avoir cette peur permanente de perdre leur dulcinée ? Si.

Un homme jaloux, ce n’est pas sorcier. Le mécanisme est pareil que chez la femme mais on a trop tendance à penser que les femmes sont de nature jalouse donc avec le temps le couple s’y habitue et fait ménage à trois avec madame jalousie. Tandis que les hommes, à ce qu’il paraît, ne sont pas à la base connaître cette sensation d’impuissance. Car oui, la jalousie est un état de faiblesse au cours on crée des synopsis qui n’existent pas comme quoi notre bien-aimé(e) est entrain d’être séduit(e) par un(e) tel(le). Cela peut bien nous amener au bout du rouleau et au final péter un câble et c’est là qu’on met notre compagne/compagnon dans des situations embarrassantes et bien délicates. Le souci avec les hommes c’est que du fait que la jalousie n’a jamais été de naissance leur alliée, alors ils ont du mal à gérer cela. Du coup, quand cette jalousie explose, cela se manifeste sous forme de violence et non du self-control. Pour les calmer, il faut juste leur laisser du temps, cela partira tout cela mais jamais, ô grand jamais, le contredire ou entrer dans son jeu, là ils peuvent être doublement voire triplement irrité. Et puis, comme on dit après l’orage et le beau temps ! Après sa crise d’hystérie, il ne peut que se culpabiliser et c’est ainsi qu’il va se mettre à côté de vous pour quémander un câlin… N’est-ce pas trop mignon ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.