Le métier de photographe : quel est le rôle de la créativité ?

devenir photographe

« Photographier, c'est mettre sur la même ligne de mire la tête, l'œil et le cœur. C'est une façon de vivre », disait Cartier-Bresson. Une belle photo, ça demande du talent car c’est un œuvre-d’art qui se créé pour plaire aux autres.

En quoi consiste le métier de photographe ?

La mission de tout photographe est de réaliser des prises de vue. Selon la destination de photos et le projet photographié, on peut devenir photographe industriel, publicitaire, photographe de portrait ou d’illustration, celui de mode, médical ou scientifique…

De nos jours, la majorité des débouchés se trouve en laboratoire. Les opérations utiles à la réalisation d’épreuves photographiques sont effectuées par les techniciens photographes. Il s’agit du tri et de l’assemblage des épreuves et des films, développement des positifs sur diapositives ou papier, développement des négatifs.

Il ne faut pas oublier que le photographe doit également effectuer la vérification, le calibrage, la tarification, la mise en sachet, le conseil aux clients et bien sûr la vente.

Faut-il faire des études pour devenir photographe ?

Aujourd’hui il y a peu de photographes autodidactes. Les plus nombreux sont ceux qui suivent une formation photographie ou prennent des cours particuliers pour se former à la perfection.

Voici quelques exemples de formations qui permettent d’apprendre les mystères de la photo, ainsi que de pouvoir exercer la photographie professionnelle :

  • Bac pro photographie
  • BTS photographie
  • Bachelor photographie
  • Formation professionnelle en photographie
  • Formation photo en école nationale de photographie.

Quelles qualités sont recherchées pour ce métier ?

Tout d’abord, un photographe doit avoir d’excellentes qualités humaines et relationnelles car il est en contact permanent avec les clients. Une bonne connaissance des tendances du secteur et de son environnement professionnel est également déterminante dans ce métier. Pour pouvoir se différencier de ses concurrents, il doit affirmer une sensibilité et une personnalité forte, ainsi qu’être inventif afin de savoir imaginer et créer quelque chose d’inhabituel pour immortaliser des instants. Cela devient de plus en plus difficile avec le développement des technologies.

Comment trouver de l’inspiration dans ce monde digital où les difficultés techniques n’existent plus et le nombre de photos augmente au quotidien ?

De nos jours, chaque personne peut prendre des photos avec son smartphone n’importe où et n’importe quand. Mais rares sont ceux qui arrivent aux chevilles d’un photographe professionnel. Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui, c’est la créativité qui fait la différence. Il faut être un artiste et développer sa propre manière d’aborder la photographie. Changer la position du sujet, choisir un autre angle ou bien le décor… Le bon point du numérique est la possibilité de photographier sans limites en repoussant les règles de base et en essayant de nouvelles techniques. Il offre également de grandes possibilités de travail en post production, ainsi qu’un excellent contrôle du produit final. Impressionnant, non ?

Chef d’entreprise ou indépendant, il n’y a aucun doute que le succès sera au rendez-vous du photographe possédant un bon sens relationnel. Déterminer la personnalité du client, savoir le détendre et établir une relation de confiance avec lui, ce n’est pas si facile. Autant de choses auxquelles le photographe doit penser pendant une séance photo. La communication est nécessaire afin de rassurer le modèle et obtenir sur les images ses émotions sincères.

Il ne faut pas oublier que le shooting photo, ça se prépare. Lumière, angle, cadrage vont de pair avec le choix du thème, du sujet et du reportage. Mode, paysage, portrait de famille, actualité… Avant de réaliser des prises de vue, une longue préparation s’impose.

Y a-t-il la possibilité de l’évolution de carrière ?

Après avoir acquéri assez d’expérience lors des shootings ou bien après avoir suivi une formation supplémentaire, le photographe peut obtenir des postes de responsabilité dans une agence de communication, magasin, service ou même journal national ou local. S’il a envie, il peut accéder également aux emplois du professeur de photographie ou même d’iconographe.

Actuellement, presque 90% des photographes professionnels exercent leur métier en laboratoire dans les secteurs tout à fait divers : presse, architecture, pub, photographie scientifique…

Quelle est la rémunération ?

Comme vous l’avez deviné, la rémunération d'un photographe varie en fonction du métier et du secteur. Aujourd’hui, d’après certaines études, le salaire moyen des photographes en France est de 17% supérieur au SMIC. Si le technicien de laboratoire touche, par exemple, 1300 euros bruts mensuels, le photographe de paysage ou de mode obtiendra une rémunération plus élevée (publicité, droits d’auteur etc.).

Devenir photographe ça vous intéresse ? Rendez-vous sur Jooble !

Le métier de photographe est difficile. Pourtant, c’est un processus créatif et passionnant qui permet d’apporter une touche personnelle !

Intéressé(e) par le métier de photographe ? Découvrez-le grâce à Jooble, un moteur de recherche intelligent qui permet de trouver un travail en quelques clics !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.