Le choix d'un hébergeur
Hébergement de site
                 à petits prix
Catégories
Les solutions d'hébergement pour votre site web
Hébergements dédiés
aux meilleurs prix
Hébergements mutualisès
aux meilleurs prix
Comprendre les expressions du Net

Vous ne comprenez pas le sens d'un mot ? Consultez notre glossaire



Accès à distance(ou distant)
Avec Accès réseau à distance, vous pouvez accéder à des informations partagées situées sur un autre ordinateur, même si votre ordinateur ne fait pas partie d'un réseau. Si vous souhaitez accéder à un ordinateur pour utiliser ses ressources partagées, il faut que cet ordinateur soit configuré comme un serveur réseau. Exemple: si vous possédez un ordinateur personnel, il vous est possible de vous connecter, par l'intermédiaire d'un serveur réseau, à l'ordinateur et au réseau que vous utilisez sur votre lieu de travail. Il faut pour cela que votre ordinateur personnel et le serveur réseau soient tous deux équipés d'un modem.

Accès direct
Mode d'écriture ou de lecture de données se faisant au moyen d'adresses qui repèrent leur emplacement.
Anglais : direct access, random access.

Accès séquentiel
Mode d'écriture ou de lecture de données, effectuées en suivant un ordre préétabli de rangement.
Anglais : serial access.

Actel (Agence commerciale des télécommunications)
Organisation commerciale de vente et de conseil de France Télécom.

ActiveX
Nom générique donné par Microsoft à sa technologie composants. Un composant ActiveX ne peut s'exécuter que sur une plate-forme Windows.

Adresse
Cope unique affecté à l'emplacement d'un fichier en mémoire, d'un périphérique dans un système ou dans un réseau ou de toute source de données sur un réseau.

Adresse électronique (e-mail)
Plus généralement, cet équivalent sur Internet d'une adresse postale identifie tout utilisateur individuel ou toute entité disposant d'une BAL(Boîte aux lettres) lui permettant de recevoir du courrier électronique . Une adresse de courrier électronique (ou adresse e-mail) se compose du nom choisi par l'utilisateur (ou l'entité : association, etc.) ou attribué par son fournisseur d'accès Internet , du symbole arobase (@), du nom de la société qui héberge la boîte aux lettres ou du nom de domaine de la société titulaire de la boîte, ainsi que d'un suffixe de domaine, qui précise la localisation ou la spécialisation de l'utilisateur. Par exemple, test@domaine.com. Les équivalents français " adèle " (au Canada) et " adresse mél " (en France) ont été proposés.

Adresse IP, Internet
Adresse codée sur 32 bits selon le protocole Internet et affectée à un ordinateur figurant dans un réseau. Une portion de l'adresse IP désigne le réseau et l'autre désigne un ordinateur dans ce réseau.

AFNIC
Association Française pour le Nommage Internet en Coopération
L'AFNIC est l'organisme français chargé de l'attribution équitable des noms de domaines en .fr .

Algorithmique
Étude de la résolution de problèmes par la mise en oeuvre de suites d'opérations élémentaires selon un processus défini aboutissant à une solution.
Anglais : algorithmics.

Alias
Un alias est une adresse email rattachée à un compte POP existant et dont les messages sont dirigés et récupérés sur le compte POP associé.
Exemple : les mails envoyés aux alias toto@toto.com, alain@votre-domaine.fr, ad@votre-domaine.fr seront redirigés sur la même boîte mails : alain-durand@votre-domaine.fr.

Amorce
Programme nécessaire à la mise en marche d'un ordinateur, et exécuté à chaque mise sous tension ou réinitialisation.
Anglais : boot.

Amorcer
Mettre en marche un ordinateur en provoquant l'exécution de l'amorce.
Anglais : to boot.

Anneau à jeton (Token-Ring)
Technique et méthode d'accès popularisées par IBM pour une catégorie de réseaux locaux fonctionnant sur le principe du passage de jeton sur une liaison en forme d'anneau fermé.

Ansi (American Standard Institute)
Organisme nord-américain de normalisation, membre de l'ISO (International Standard Organisation).

Anti-aliasing
Procédé d'affichage réduisant l'effet d'escalier des dessins numériques, dus à la faible définition de l'écran.

Apache
Serveur Web multiplate-forme. Utilisé par près de 70 % ses sites. Cliquez ici pour voir leur site.

API (Application Programming Interface)
Interface pour langages de programmation, matérialisées par des primitives, permettant à une application d'accéder à des programmes système pour, par exemple, communiquer ou extraire des données.

APM (Advanced Power Management)
Sur certains Ordinateur, système permettant d'économiser l'énergie.

AppleTalk
Réseau local proposé par Apple, fonctionnant sur le principe du bus sur paire torsadée. Simple d'utilisation, mais son débit est inférieur à 1 Mbps.

Applet Java «Server-side»
Appliquette Java qui s'exécute sur le serveur et non sur le poste client (dans le navigateur).

APPN (Advanced Peer to Peer Networking)
Architecture mise en œuvre par IBM pour faire communiquer ses systèmes, initialement de petite et moyenne taille (AS/400, PS/2), dans le cadre de l'architecture SNA.

Archie
Serveur destiné à rechercher les sites sur lequels se trouvent des fichiers dont vous connaissez le nom ou une partie du nom. C'est aussi le nom du programme utilisé à cette fin.

Archive
Fichier contenant un groupe de fichiers généralement compressés pour occuper moins de place et être transmis en moins de temps. Pour restituer ces fichiers dans leur état d'origine, on doit utiliser le programme de décompression approprié. Sur les Ordinateurs, on utilise couramment le format ZIP.

Arcnet (Attached Resource Computer Network)
Architecture de réseau local, mise au point par Datapoint, basée sur la méthode de bus à jeton avec un câblage, coaxial à l'origine, en étoile. Le débit est de 2,5 Mbps.

ARPANET (Ancêtre d'Internet)
Réseau d'ordinateur créé en 1969 par le Départment of Defense aux USA. Le premier réseau expérimental de commutation par paquets, destiné à la recherche militaire américaine. Il fut démantelé quelques années plus tard.

Arrière-plan
Qualifie un traitement qui est exécuté lorsque les ressources ne sont pas affectées à un programme en temps réel ou à des programmes prioritaires.
Anglais : background.

Arythmique (Asynchrone)
Désigne un mode de transmission dans lequel l'émetteur et le récepteur ne se sont pas synchronisés au préalable -chaque mot ou caractère possède sa propre synchronisation.

Ascii (American Standard Code for Information Interchange)
Principal code utilisé dans l'informatique pour les données alphabétiques. Il utilise 7 bits par lettre et comporte 128 combinaisons. Normalisé sous le nom de CCITT n° 5.

ASP (Active Server Page)
Page HTML qui contient des commandes exécutées par un serveur Windows NT avant d´être envoyées au navigateur. Avantage par rapport à JavaScript : le travail ne s´effectue pas sur le PC. Le code ASP s´écrit en VBScript ou en JavaScript.

Atapi (AT Attachment Packet Interface)
Caractéristique de certains périphériques qui les rend connectables à n'importe quel Ordinateur sans ajout de carte d'extension.

Atlas 400
Service public de messagerie et d'échange de documents informatisés proposé par Transpac selon les normes X400. Disponible sur abonnement, il permet l'interconnexion de messageries privées ou la connexion d'abonnés individuels.

ATM (Asynchronous Transfer Mode)
Technique de transfert asynchrone et de commutation de cellules de 53 octets qui permet de multiplexer sur une même ligne de transmission de la voix, des images et des données.

Autipac (Association des utilisateurs de Transpac)

Autocommutateur
Système permettant la sélection automatique et temporaire d'une liaison entre deux points d'un réseau. On distingue les autocommutateurs publics, pour les liaisons des réseaux publics, notamment le téléphone, et les autocommutateurs privés (PABX).

Autoroute de l'information
Terme nouveau qui fait référence au plan du gouvernement Clinton/Gore de déréglementation des services de communi
cation, autorisant l'intégration de tous les aspects d'Internet, de télévision par câble, du téléphone, des affaires, des divertissements, des fournisseurs d'information, de l'éducation, etc.

AVI
Format de fichier d'animation qui présente l'avantage de pouvoir être utilisé sans carte d'extension spécialisée (autant lors de l'affichage que pour la compression) et sur pratiquement n'importe quel type de processeur.

---------------------------------------------------------------------------------

Backbone (Epine dorsale)
Artère principale d'un réseau sur laquelle se raccordent divers éléments dont les sous-réseaux. Généralement câblée en fibre optique, elle est bien souvent la partie la plus performante et sécurisée du réseau de l'entreprise.

Backup (Sauvegarde)
Copie de secours de fichier.

Bande passante (BP)
La bande passante qualifie le débit théorique des tuyaux par lesquels vous vous connectez à l'Internet ou ceux de votre fournisseur. Elle quantifie la quantité d'information transmise en un temps donné.
ex . : 512 Kb par seconde.

Base de données
Ensemble de données organisé en vue de son utilisation par des programmes correspondant à des applications distinctes et de manière à faciliter l'évolution indépendante des données et des programmes. Access, Mysql , SQL Serveur sont 3 bases de données différentes.
Anglais : data base.

Base de registre
Base de données qui contient les informations de configuration matérielle et logicielle de Windows.

Batch (Traitement par lots)
Fonctionnement d'un système où les tâches à accomplir ne sont pas traitées au fur et à mesure de leur arrivée, mais d'abord regroupées dans une file d'attente avant d'être exécutées en une seule séquence continue.

Baud
Le baud indique la vitesse de transmission. Ne pas confondre cette unité et le nombre de bits par seconde. Ce dernier correspond au taux de transfert des informations, autrement dit à la quantité de bits de données transmise chaque seconde.

BBS (Bulletin Board System ou aussi Babillard)
Système d'information télématique où les utilisateurs peuvent déposer des messages dans des boites aux lettres. De nombreux BBS fonctionnent sur abonnement, payant ou non. Et sert aussi pour copier des jeux ( Shareware ) gratuit.

Bêta
Version en cours de développement d´un logiciel, généralement distribuée gratuitement à quelques utilisateurs pour qu´ils la testent.

Bit
Information représentée par un symbole à deux valeurs généralement notées 0 et 1, associées aux deux états d'un dispositif.
Anglais : bit.

Bios (Basic Input Output System)
Logiciel nécessaire au fonctionnement basique d'un Ordinateur, qui assure la gestion des éléments de la carte mère, des ports de communication, du clavier, de l'affichage, des disques, etc.

Bloc
Groupe de données enregistré ou transmis globalement indépendamment de son contenu.
Anglais : block.

Bogue
Défaut de conception ou de réalisation se manifestant par des anomalies de fonctionnement.
Anglais : bug.

Bookmark
Un bookmark est, à l'image d'un carnet d'adresse, un répertoire dans lequel vous enregistrez et classez les adresses des sites web que vous visitez régulièrement, ceux que vous jugez indispensables. La gestion de votre bookmark se fait directement à partir de votre logiciel de navigation sur Internet.

BOT (beginning-of-tape, marqueur de début de bande)
Le terme ''bot'' est couramment employé pour désigner des programmes qui écoutent et répondent à une coversation sur un canal IRC.

Boot (Démarrage)
Phase de lancement de tout Ordinateur lors de son allumage ou de sa réinitialisation.

Booter (Démarrer)
Action de lancer un Ordinateur.

BPR (Business Process Re-engineering)
Ensemble de techniques de remise à plat des processus, permettant d'analyser, de façon objective et critique, les méthodes utilisées par une entreprise pour atteindre ses objectifs.

Bps (Bit par seconde)
Unité de mesure de la vitesse maximale d'un modem. A ne pas confondre avec Baud.

Buffer
Zone de mémoire tampon dédiée au stockage de données en attente de traitement sur un périphérique.

Bundespost
Ancienne administration des télécommunications en RFA, divisée aujourd'hui en trois entités distinctes responsables des activités postales (DB Post), financières et de télécommunications (Deutsche Bundespost Telekom, ou DBP Telekom).

Bus
Dispositif non bouclé destiné à assurer simultanément les transferts d'information entre différents sous-ensembles d'un système informatique selon des spécifications physiques et logiques communes.
Anglais : bus.

Bypass (Contournement)
Lien de communication direct n'utilisant pas les ressources locales d'un réseau de télécommunications publiques.

Byte (Octet)
Groupe de 8 bits représentant un caractère de données.

Bytecode
Code intermédiaire non compilé dont sont constitués les logiciels Java.

---------------------------------------------------------------------------------

Cadre
Structure de données permettant de décrire les connaissances relatives à une entité, sous forme d'un ensemble d'attributs et de procédures liées à ces attributs.
Anglais : frame.

Calcul intensif
Ensemble des techniques et des moyens destinés à traiter des applications complexes en faisant appel à des ordinateurs spécialisés dans le traitement rapide de gros volumes de données numériques.
Anglais : supercomputing.

CFT (Cross File Transfer)
Logiciel de gestion et de transfert de fichiers développé par la société Crédintrans disponible sur les principaux ordinateurs du marché en France. Il est surtout utilisé dans le domaine bancaire.

CGI (Common Gateway Interface)
Méthode standard permettant d'étendre les fonctionnalités d'un serveur Web en exécutant des programmes ou des scripts sur un serveur Web en réponse à des demandes émanant d'un navigateur Web. Cette méthode est souvent utilisée pour le traitement des formulaires ; le navigateur Web envoie les données des formulaires à un script CGI sur le serveur, le script intègre les données dans une base de données, et renvoie les résultats sous la forme d'une page Web. Utiliser une CGI peut rendre une page Web beaucoup plus dynamique et ajouter de l'interactivité pour l'utilisateur.

Chat (to)
Bavarder. Mode d'utilisation livede l'Internet pratiqué à l'aide d'un programme appelé IRC.

Checksum (Somme de contrôle)
Mot contenant une valeur calculée à partir des bits d'un message ou d'un bloc pour détecter les erreurs de transmission.

Chiffrement
Technique de codage des informations, généralement par transformation à l'aide de fonctions mathématiques, destinée à les rendre incompréhensibles par un tiers ne possédant pas les clés de la transformation.

Client-serveur
Architecture qui s'appuie sur un concept de répartition des traitements et des données sur un ensemble de systèmes comprenant à la fois des serveurs centraux et départementaux et des micro-ordinateurs ou des réseaux locaux.

Cluster (Grappe)
Grappe de machines interconnectées et vues comme un même ensemble de traitement. Apporte des fonctions de haute disponibilité, de répartition de charge et de partage des données.

Client FTP
Dans le cadre de l'architecture informatique client-serveur , un système client (ordinateur ou programme) est un système qui fait appel à des services distants fournis par des systèmes serveurs situés sur le réseau. Logiciel permettant à un utilisateur de télécharger des fichiers vers et à partir d'un site FTP sur Internet au moyen du protocole FTP. La plupart des navigateurs actuels intègrent les fonctionnalités de client FTP. Vous pouvez télécharger des clients FTP sous Windows ici ,pour Linux ici et pour MAC ici.

Cliquer
Enfoncer et relâcher le bouton-poussoir d'une souris ou d'un autre dispositif destiné à déplacer un repère sur un écran.

Confidentialité
Prévention d'une divulgation non autorisée de l'information (définition Itsec). Propriété qui assure que seuls les utilisateurs habilités ont accès aux informations.

Cookies
Petit fichier résidant sur le poste client et utilisé comme marqueur pour suivre le cheminement d'un utilisateur sur un site Web.

Configurer (to set)
Définir les sous-ensembles constituant un matériel ou un logiciel, ou agir sur leurs paramètres pour en assurer la mise en oeuvre.

Connectabilité
Aptitude d'un équipement informatique à fonctionner dans un réseau donné du fait de ses caractéristiques matérielles et logicielles.

Connexion
Procédure permettant à un utilisateur de se mettre en relation avec un système informatique et, si nécessaire, de se faire reconnaître de celui-ci.
Anglais : log in, log on.

Cpanel
Panneau de contrôle de gestion pour vos sites web. Site officiel, cliquez ici.
 

---------------------------------------------------------------------------------

DAC (Digital/Analogic Converter)
Convertisseur numérique/analogique: composant qui traduit les informations numériques venant de l'ordinateur en signaux analogiques capables de piloter les canons à électrons du moniteur.

DAT (Digital Audio Tape)
(1987) Cartouche audionumérique adaptée au stockage de données dans les formats DDS, de façon comparable à l'adaptation du Compact Disc au stockage de données aux formats CD-ROM.

Datagramme
Bloc ou paquet d'informations, transmis en vrac ou "à la volée" sur un canal de transmission ou un réseau, sans référence à un ordre ou une chronologie, par rapport aux blocs précédents.

Déboguer
Éliminer les bogues.
Anglais : to debug.

Débogueur
Programme d'aide à l'élimination des bogues.
Anglais : debugger.

Défragmenter
Modifier l'agencement des données d'un disque de manière à en réorganiser les fichiers de façon contigüe.

Dégroupage
Cela consiste à permettre à un opérateur alternatif de louer à France Télécom la ligne téléphonique de l’abonné. Le dégroupage partiel lui permet seulement d’offrir de l’ADSL et son client est obligé de conserver son abonnement de téléphonie fixe à France Télécom. En revanche, le dégroupage total offre à l’opérateur la possibilité de délivrer à son client des services de téléphonie et d’ADSL ainsi que l’abonnement téléphonique. Voir le site très complet de l’ART pour plus d’informations, www.art-telecom.fr

Désassemblage
Opération (inverse de l'assemblage) consistant à remettre sous leur forme d'origine les informations reçues à travers un réseau à commutation de paquets. Elle est le plus souvent assurée par un PAD (Paquet Assembler Disassembler).

DHTML
Extension du langage HTML qui permet de créer des effets de présentation pour du texte et des objets. Dans FrontPage, vous pouvez utiliser la barre d'outils Effets DHTML pour ajouter des effets à des éléments de page sans avoir besoin de connaître la programmation.

Disque magnétique
Disque recouvert d'une couche magnétique où sont enregistrées des données.

Disque optique.
Disque où sont enregistrées des données lisibles par un procédé optique.

Disquette
Disque magnétique souple, de dimensions et de capacité réduites.
Anglais : floppy disk.

Disque dur
Zone de stockage des fichiers dont la capacité s’exprime en gigaoctets (Go) voir en Terraoctets (To)

DivX
Format de compression vidéo développé par DivXNetworks et la communauté de l’Open Source. Il repose sur la norme MP4. Il peut réduire par dix la taille d’un fichier vidéo de qualité DVD, par cent celle d’un fichier de qualité VHS. Les codecs DivX n’altèrent pas de façon perceptible les images compressées. Ne pas confondre DivX avec le format du même nom promu par Disney, Dreamworks SKG, Paramount et Universal afin de distribuer des DVD-ROM ne pouvant être lisibles que pour une durée déterminée.

Dns (Domain Name System)
C'est un serveur qui fournit un service d'annuaire. La seule façon qu'ont les machines de se contacter à travers internet passe par les adresses IP (par exemple 192.168.0.1). Les adresses IP n'étant pas très parlantes pour les êtres humains, on préfère utiliser les adresses domainisées (par exemple www.hosteur.com). Ces adresses n'étant pas compréhensibles par votre ordinateur il doit demander à son DNS quelle est l'adresse IP correspondant à cette adresse domainisée, et seulement ensuite pouvoir ainsi contacter la machine distante. Une conséquence de ce mécanisme: lors de la configuration de vos DNS doit évidemment être définie par son adresse IP.

Domaine
Le nom de domaine est une structure d'adressage utilisée pour l'identification et la localisation des ordinateurs sur Internet. Les noms de domaines facilitent la mémorisation des adresses Internet, qui sont traduites par le système de noms de domaines (DNS) en adresses numériques (numéros Internet Protocol [IP]) utilisées par le réseau. Un nom de domaine est structuré et fournit souvent des informations sur le type d'entité qu'il représente. Les noms de domaines situés au même niveau hiérarchique doivent être uniques. exemple : hosteur.com , wanadoo.fr, cpanel.org...Vous pouvez choisir l'extension que vous souhaitez. Il n'y a aucune contraintes sur les extensions, vous pouvez très bien choisir laurent-durand.fr, laurent-durand.com, laurent-durand.net ou encore laurent-durand.org.

Donnée
Représentation d'une information sous une forme conventionnelle destinée à faciliter son traitement.
Anglais : data.

Driver
Programme qui contrôle un type particulier de périphérique.

DSLAM (Digital subscriber line access multiplexer)
S itué sur le réseau de l’opérateur local, au niveau du répartiteur, il fait partie des équipements utilisés pour transformer une ligne téléphonique classique en ligne ADSL. La fonction du DSLAM est de regrouper plusieurs lignes ADSL sur un seul support, qui achemine les données en provenance et à destination de ces lignes.

--------------------------------------------------------------------------------

Échange de données informatisé
Transfert, entre systèmes d'information, de données structurées directement émises et traitées par des applications informatiques, selon des procédures normalisées.

Écran pixel
Écran sur lequel chaque pixel est adressable en mémoire.

Élément binaire
Information représentée par un symbole à deux valeurs généralement notées 0 et 1, associées aux deux états d'un dispositif.
Synonyme : bit.
Anglais : bit.

En ligne
Se dit d'un matériel informatique lorsqu'il fonctionne en relation directe avec un autre, ou d'un système informatique accessible par un réseau.
Anglais : on-line.

Espace disque
Quantité d'espace, mesurée en mégaoctets, allouée à un site web.

Étiquette
Identification permettant de repérer une partie d'un programme ou un groupe de données.
Anglais : label.

Eudora
Une des messageries Internet les plus populaires.

Extension
Partie terminale d’un nom de fichier (txt, doc). Suit le dernier point. Pour les adresses Web, on parle de nom de domaine de haut niveau.(.fr .com)

--------------------------------------------------------------------------------

F.A.I
Fournisseurs d'accès à l'Internet ou Provider. Un F.A.I est une entreprise qui possède un ou plusieurs ordinateurs connectés en permanence à l'Internet. Ces machines sont les points d'entrée au réseau pour les internautes. Ils s'y connectent, après souscription à un abonnement, et accèdent à leur tour à l'Internet. Wanadoo et AOL sont, entre autres, des F.A.I qui fournissent l'accès aux internautes français.

FAQ (Frequently Asked Questions)
Document rassemblant les questions les plus souvent posées sur un thème particulier.

Fichier joint
Fichier envoyé en même temps qu’un e-mail. On parle aussi de fichier attac

Fifo (First in First out)
Mode de gestion des files d'attente où le premier message arrivé est aussi le premier transmis.

Firewall (Pare-feu)
Ensemble de matériels et de logiciels destiné à protéger le réseau privé de l'entreprise des intrusions venant d'Internet.

Flash
Flash, de l'éditeur Macromedia, est la technologie leader de l'Internet pour la conception/réalisation de sites et d'animations aux forts potentiels graphiques et attractifs.
Flash s'est imposé comme un standard du web. Il permet la manipulation de dessins, de photos, de sons, de vidéos, etc. ; il fait donc de la visite d'un internaute sur un site une vraie expérience multimédia.
Pour lire une animation Flash un navigateur web doit disposer d'un lecteur adapté gratuit. Ce lecteur devait être, à l'origine, installé par l'internaute. Aujourd'hui les principaux navigateurs l'intègrent en standard.

Frame (Trame)
Suite définie d'informations constituant une entité logique de base pour la transmission dans un réseau. Une trame comporte les informations à transmettre proprement dites et des informations de contrôle qui les précèdent et les suivent.

Freeware
Logiciel distribué gratuitement, via des services en ligne ou des disquette ou CD-ROM offerts.

Fréquence
Quantité d'éléments unitaires d'un signal transmis pendant un intervalle de temps donné (ne pas confondre avec le débit: quantité d'informations transportées par unité de temps).

FTP( File Transfert Protocol)
FTP est une des applications disponible sur Internet, au même titre que le web (consultation de documents en ligne) ou l'e-mail (échange de courriers électroniques).
FTP est adapté au transfert de fichiers volumineux (texte, son, image, etc.) entre deux postes connectés sur le réseau. Il faut pour cela recourir à des logiciels spécifiques (Leech FTP, WS-FTP, Cute FTP, etc).

Full-Duplex (Bidirectionnel simultané)
Mode de transmission d'une ligne ou d'un équipement où les informations transitent en même temps dans les deux sens.

---------------------------------------------------------------------------------

GIF (Graphics Interchange Format)
Les navigateurs web ne savent lire que trois types d'images. Le format GIF est l'un d'entre eux. Il correspond à un algorithme de compression particulier, mis au point par la société Compuserve, capable de traiter 256 couleurs au maximum. Plusieurs déclinaisons du format GIF existent, pour prendre en compte la transparence ou pour créer des animations sous la forme de diaporamas.
Le format GIF est plus particulièrement adapté pour les graphiques à peu de couleurs. Il n'est pas performant dans la compression d'images photographiques.

GNU
Système d’exploitation de type Unix dont le code source est mis dans le domaine public et peut donc être modifié par les utilisateurs. GNU est l´acronyme récursif de the GNU´s Not Unix. Le projet GNU a été créé en 1984 par Richard Stallmann

Google
Serveur de recherche sur le Web accessible par l'URL.
http://www.google.com

GPL (General Public License)
Les logiciels libres respectent une licence GPL ou LGPL (Limited GPL), aussi appelée copyleft (ou gauche d’auteur). Elle autorise leur usage, leur distribution et leur modification

gTLD (generic Top-Level Domain)
Nom de domaine du type (biz, museum, pro...)

---------------------------------------------------------------------------------

Hacker (pirate)
Terme désignant une personne qui s'introduit illégalement dans un système informatique, dans un but ludique ou malveillant.

Hébergement / Hosting sur Hosteur.com
Action d’héberger un site web ou une page personnelle sur un serveur, afin de les rendre accessibles sur Internet.

Heuristique
Méthode de résolution de problèmes, non fondée sur un modèle formel et qui n'aboutit pas nécessairement à une solution.
Anglais : heuristics.

Host / serveur
Ordinateur central sur lequel se trouvent les programmes ou les documents recherchés, et qui gère les demandes de consultation Tout ordinateur équipé des logiciels et des données (fichiers de zone) nécessaires pour convertir les noms de domaine en numéros de protocole Internet.

HTML (Hypertext Markup Language)
Version simplifiée pour le Web de la norme SGML (Standard Generalized Markup Language), langage de document structuré, avec liens hyper-textes, utilisé en gestion documentaire (ISO 8879).

HTTP (Hypertext Transfer Protocol)
Protocole d'accès à une adresse du World Wide Web.

HTTP 1.1
Amélioration du protocole HTTP pour accélérer le chargement des pages Web, notamment en ajoutant un niveau de compression. Possibilité de charger simultanément plusieurs fichiers sans chaque fois avoir à ouvrir et fermer une connexion. Avec HTTP 1.1, charger dix petites images de 1 Ko est aussi rapide que charger une seule de 10 Ko, ce qui n´était pas le cas avec la version initiale de HTTP. Les dernières versions de Microsoft Internet Explorer et Netscape Navigator gèrent HTTP 1.1.

HTTPS (Secure Hypertext Transfer Protocol)
Protocole pour l´échange sécurisé de données sur le Web développé par Netscape. Sur les sites marchands, au moment de saisir vos coordonnées bancaires, vous voyez apparaître https:// devant les adresses Web. Vos données sont cryptées avant d´être transmises.

Hub (Littéralement "moyeu" ou "plaque tournante")
Coffret ou armoire de concentration dans un réseau local. Par extension, quelquefois utilisé pour désigner un centre nodal de télécommunications longue distance ou internationale.

Hypertexte (lien)
« L'hypertexte est le principe de base du classement et de la consultation de documents sur le web. Il permet de relier un mot, un icône ou une image à un autre mot, un autre paragraphe, un autre icône ou une autre image. […] Il représente une nouvelle façon d'appréhender le savoir, de structurer l'information, … » Petit livre blanc « De la conception des contenus en ligne » La Mine, 02/2001
L'hypertexte permet à un internaute de se déplacer à l'intérieur d'un site ou de naviguer de site en site en fonction de ses besoins.

---------------------------------------------------------------------------------

IANA (Internet Assigned Numbers Authority)
Organisation responsable des noms de domaine et des numéros IP. Les noms de domaine com, edu, gov, int, mil, net et org sont enregistrés dans l´Internet Registry géré par InterNIC, les autres noms dans les registres des différents pays.

ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers)
Organisation à but non lucratif, issue de l´IANA et fondée par Jonathan Postel. Elle gère la répartition des adresses Internet et des noms de domaines. Elle décide notamment quels sont les organismes agréés pour vendre des noms.

Icône
Sur un écran, symbole graphique qui représente une fonction ou une application logicielle particulière que l'on peut sélectionner et activer à partir d'un dispositif tel qu'une souris.
Anglais : icon.

ICQ (I seek you)
Premier pager d´Internet, inventé en 1996 par la société israélienne Mirabilis, rachetée depuis par AOL. Avec ICQ, vous savez à tout moment quels sont vos amis connectés à Internet et pouvez dialoguer avec eux. Vous pouvez même contacter des inconnus choisis aléatoirement. Télécharger ici la version Windows et la version MAC ici.

IIS (Internet Information Server)
Serveur Web conçu pour fonctionner sur les serveurs Windows.

IMAP (Internet Message Access Protocol)
Protocole d’accès aux boîtes aux lettres électroniques. IMAP offre plus d’options que POP : par exemple, la possibilité de ne lire que les en-têtes des courriers ou de gérer des boîtes partagées entre plusieurs utilisateurs.

Implanter
Installer un logiciel ou un sous-système donné en réalisant les adaptations nécessaires à leur fonctionnement dans un environnement défini.

Implémenter.
Réaliser la phase finale d'élaboration d'un système qui permet au matériel, aux logiciels et aux procédures d'entrer en fonction.
Note : Il convient de ne pas utiliser le terme implémenter comme synonyme d'implanter appliqué à un logiciel.

Incrément
Quantité dont on augmente la valeur d'une variable à chaque phase de l'exécution d'un programme.

Infogérance
Prise en charge contractuelle de tout ou partie de la gestion d'un système d'information d'un organisme par un prestataire extérieur.

Infographie
Application de l'informatique à la représentation graphique et au traitement de l'image.

Instruction
Consigne exprimée dans un langage de programmation.

Intelligence artificielle
Discipline relative au traitement par l'informatique des connaissances et du raisonnement.
Anglais : artificial intelligence.

Internet
Réseau de portée mondiale interconnectant des centaines de réseaux spécifiques et auquel sont reliés quelques dizaines de millions d'utilisateurs individuels et professionnels.

Internaute
Désigne un utilisateur de l'internet. Les expressions cybernaute ou netsurfeur sont équivalentes.

InterNIC (Internet Network Information Center)
Service créé par la NSF (National Science Foundation) qui accorde les licences de commercialisation des noms de domaine com, edu, gov, int, mil, net, org... Voir
IANA.

Interopérabilité
Ensemble de moyens logiciels et matériels permettant de faire travailler ensemble plusieurs systèmes hétérogènes.

Intranet
Réseau interne à une entreprise, qui fonctionne et s’utilise comme Internet. Ce n’est ni plus ni moins qu’un réseau local doté d’outils de navigation.

IP (Internet Protocol)
Protocole de transport spécifique à Internet. Fonctions: définition de l'unité de base de transfert de données; routage et correction d'erreurs de transmission. Série de numéros identifiant de façon unique un ordinateur sur le réseau. Par exemple, 127.0.0.1 désigne votre IP locale de boucle.

IRC (Internet Relay Chat)
Protocole de communication pour dialoguer en temps réel sur Internet. Utilisé par les clients IRC.

ISP (Internet Service Provider)
Société qui possède des serveurs directement connectés à Internet. Les clients d´un ISP se connectent aux serveurs pour accéder à Internet avec une vitesse sans commune mesure avec celle offerte par les IAP (plusieurs mégabits par seconde contre quelques centaines de kilo-octets par seconde). Les ISP hébergent aussi des sites Web. Soit ils dédient un serveur à un site, soit ils partagent un serveur entre plusieurs sites (un site dispose alors d´un serveur virtuel).

---------------------------------------------------------------------------------

Java
Conçu par Sun, langage de programmation orienté objet, proche du C++, pour développer des applications qui s’exécutent indifféremment sur n´importe quel type de machine. Souvent utilisé pour écrire des applets qui se placent à l’intérieur des pages HTML. C’est un langage compilé, donc plus puissant et plus rapide que JavaScript. En Java, on peut notamment créer des animations et des pages avec une plus grande interactivité.

JavaScript
JavaScript est un langage de programmation qui permet de dynamiser et/ou d'animer des documents HTML. Il s'execute du coté du navigateur(coté client du modèle client/serveur), sorte de Basic, dont le code est inscrit dans les pages HTML. C’est un langage interprété : chaque fois qu’une page HTML contenant du JavaScript est chargée, le navigateur Web décode les commandes. Site avec des exemples ici.

JDK (Java Development Kit)
Ensemble gratuit fourni par Sun comportant le nécessaire pour l'utilisation de Java ou le développement.

JPEG (Joint Picture Expert Group)
Groupe d'experts communs au CCITT et à l'ISO responsable de la normalisation dans le domaine de la compression d'images fixes. Par extension, désigne la méthode de compression normalisée par ce groupe.

JSP (Java Server Page)
Technologie développée par Sun et permettant à des pages HTML d´appeler des servlets, petits programmes écrits en JAVA qui s´exécutent sur le serveur et dont les résultats apparaissent dans le navigateur. JSP concurrence ASP et PHP.

JVM (Java Virtual Machine)
Surcouche logicielle spécifique à chaque processeur permettant l'interprétation du bytecode Java. Site détaillé ici.

---------------------------------------------------------------------------------

Kernel
Noyau du système d’exploitation. Exemples ici.

---------------------------------------------------------------------------------

LAN (Local Area Network)
Réseau de petite taille, généralement dans le cadre d’une entreprise.

Langage à objets
Langage adapté à la programmation par objets.
Note : On trouve aussi dans l'usage le terme langage orienté objets. .

Langage formel
Langage qui utilise un ensemble de termes et de règles syntaxiques pour permettre de communiquer sans aucune ambiguïté (par opposition à langage naturel).

Langage orienté objets.
Voir : langage à objets.

Linux
Noyau système à interface compatible avec celle d'Unix, créé au début des années 90 par le finlandais Linus Torvalds. Plus généralement, tout OS OpenSource utilisant ce noyau, typiquement combiné avec les utilitaires de la FSF équivalents aux commandes Unix/Posix standard. Dès 2000, des systèmes Linux ont été portés sur la plupart des plateformes informatiques, du PDA aux mainframes ES/9000 et zSeries. Pour en savoir plus sur ce système d'exploitation, cliquez ici.

Liste de diffusion/Mailing-list
Les listes de diffusion permettent à un groupe de personnes de communiquer autour d'un même centre d'intérêt grâce au courrier électronique.
Pour participer aux discussions, un internaute doit s'abonner à la liste ; il peut s'en désinscrire à tout moment.
Chaque message envoyé sur la liste est reçu par l'ensemble des personnes inscrites. C'est un facteur de convivialité certain qui renforce l'esprit de communauté. La liste de diffusion fidélise les internautes à un site ou un service en ligne.

Log(s)
Les logs sont enregistrés dans quatre types de fichiers :

* fichier de logs de transfert : il enregistre tous les transferts de fichiers résultant d’une requête à un serveur ;
* fichier de logs d’erreur : il conserve la trace des incidents survenus dans le dialogue avec le serveur (ex : URL erronée, transfert interrompu, ...) ;
* fichier de logs référentiels : il indique le site et la page de provenance et d’arrivée ;
* fichier de logs d’agent : il archive les informations sur l’équipement des utilisateurs (ex : caractéristiques du navigateur, ....)

Logiciel
Ensemble des programmes, procédés et règles, et éventuellement de la documentation, relatifs au fonctionnement d'un ensemble de traitement de données.
Anglais : software.

Logout
Déconnexion

---------------------------------------------------------------------------------

Mac OS
Système d’exploitation du Macintosh développé par Apple. La version actuelle, Mac OS X, repose sur FreeBSD. Pour en savoir plus sur ce système d'exploitation, cliquez ici.

Mail bomb
Des centaines de messages déferlant dans une boîte aux lettres peuvent suffire à bloquer un système.

Mappe
Représentation de la localisation d'ensembles de données en vue d'en faciliter l'accès.
Anglais : map.

Mapi (Mail Application Program Interface)
Interface de messagerie promue par Microsoft, concurrent de VIM.

MAU (Multistation Access Unit)
Equipement de connexion concentrant plusieurs voies (8 en général) dans un réseau local de type "anneau à jeton" d'IBM.

Mbps (Mégabits par seconde)
Unité de débit d'un réseau de données.

Matériel.
Ensemble des éléments physiques employés pour le traitement de données.
Anglais : hardware.

MD5
Système de transcodage de fichier binaire en texte, avec possibilité de protection. On parle aussi de somme MD5 : addition de tous les octets d’un fichier. Elle permet de comparer entre eux deux fichiers, par exemple celui téléchargé avec celui d’origine.

Mémoire
Organe qui permet l'enregistrement, la conservation et la restitution de données.
Anglais : storage memory.

Mémoire de masse.
Mémoire externe de très grande capacité.
Anglais : mass storage.

Mémoire morte
Mémoire dont le contenu ne peut être modifié en usage normal.
Anglais : ROM, read only memory.

Mémoire tampon
Mémoire ou partie de mémoire permettant le stockage temporaire de données entre deux organes ayant des caractéristiques différentes.
Abréviation : tampon, n. m.
Anglais : buffer.

Mémoire vive
Mémoire dont le contenu peut être modifié en usage normal.
Anglais : RAM, random access memory.

Meta
Les balises META contiennent des informations permettant de qualifier une page Web. Elles sont placées dans l'en-tête du document HTML (Header).
Plusieurs balises META sont spécifiques aux robots des moteurs de recherche. Les deux principales sont META "Description" et META "Keywords", permettant de définir le descriptif de la page (affiché dans la liste de résultats) et les mots clés importants.
DESCRIPTION : Texte de 15 à 25 mots résumant le thème de la page.
<META NAME= "Description" CONTENT=" Phrase de résumé">
KEYWORDS : Liste des mots clés par lesquelles le site est indexé.
<META NAME="Keywords" CONTENT="mot clé 1, mot clé 2…">

Métamoteur
Moteur de recherche à mots clés qui interroge les autres moteurs et synthétise les réponses.

Messagerie électronique
Service géré par ordinateur fournissant aux utilisateurs habilités les fonctions de saisie, de distribution et de consultation différée de messages, notamment écrits, graphiques ou sonores.
Anglais : message handling, electronic mail.

Microordinateur
Ordinateur de dimension réduite dont l'unité centrale est constituée d'un ou plusieurs microprocesseurs.
Anglais : microcomputer.

Microprocesseur.
Processeur miniaturisé dont tous les éléments sont, en principe, rassemblés en un seul circuit intégré.

Microprogramme
Ensemble ordonné d'instructions enregistrées dans une mémoire interne fonctionnellement distincte de la mémoire principale, et dont l'exécution permet celle d'une instruction non câblée du langage machine, ou d'une fonction programmée.
Anglais : firmware.

Microsoft Office
La suite de Microsoft comprenant notamment Word, Excel, PowerPoint et Outlook.

MIME (Multipurpose Internet Mail Extensions)
Système de codage des e-mails pour envoyer des caractères accentués et des fichiers joints (en les convertissant en texte). Norme utilisée dans le monde PC. Les Macintosh utilisent plutôt BinHex.

Mirc
Le plus connu des clients du réseau IRC permettant de discutter avec des personnes du monde entier. Télécharger le ici.(Version Window)

Mise en réseau
Constitution et exploitation d'un réseau informatique.
Anglais : networking.

Mode dialogué
Mode de traitement de données permettant un dialogue entre système informatique et utilisateur.
Anglais : conversational mode.

Modem (Modulateur-Démodulateur)
Appareil d'adaptation servant à transformer des signaux numériques pour les transmettre sur un canal de transmission analogique et inversement. Il assure également les fonctions de synchronisation de la communication.

Modérateur
Personne qui gère un newsgroup ou une liste de diffusion. Elle décide quels messages seront publiés. Elle veille au respect de la déontologie. Parfois, elle propose des sujets de conversation et anime les débats.

Morphage
Transformation progressive d'une image en une autre par un traitement informatique.
Anglais : morphing.

Mot-clé
Descripteur extrait du texte qu'il caractérise ou d'un thésaurus.
Anglais : keyword.

Mosaic
L’ancêtre des navigateurs Web modernes. Il fut développé en 1993 au NCSA par Marc Andreessen et son équipe. Il servit de base aux premières versions de Netscape.

Mot de passe (password)
Authentifiant prenant la forme d'une chaîne de caractères, d'un code secret choisi par l'utilisateur, que celui-ci doit entrer lors de la procédure d'accès à un système informatique, notamment à un réseau ou à sa boîte aux lettres électronique. Le mot de passe est généralement couplé à un nom d'utilisateur dit login ou identifiant. Il doit être géré par l'utilisateur et constituer pour lui une protection contre une usurpation de son identité. On doit choisir un mot de passe facile à retenir, mais difficile à deviner et n'apparaissant dans aucun dictionnaire. Hosteur.com recommende un mot de passe d'une longueur minimale de 8 caractères alphanumériques avec des majuscules et des minuscules.exemple : (tzedDd2232). Il doit être impersonnel et sans signification particulière, ne doit être ni communiqué ni écrit nulle part. Il est recommandé de ne jamais confier son mot de passe à un autre utilisateur, surtout si le système donne accès à des informations confidentielles. Un mot de passe n'est un gage de sécurité que s'il est régulièrement renouvelé, non divulgué, attribué à un individu et non à l'ensemble d'un service. Si vous perdez votre mot de passe, communiquez avec notre support technique. Voici un moyen mémo-technique pour créer un mot de passe. Essayez de vous inventer une phrase. ex: "Mon ordintateur est le plus beau du monde et il est puissant", ca va nous donner MoElPbDm. Pas facile à retrouver pour un pirate ca...Pour compliquer encore un peu on peut rajouter un chiffre à la fin MoElPbDm1975 pour une année de naissance par exemple.

Moteur de recherche
Site webpermettant de trouver des informations sur l'Internet à partir de mots-clés (Google, Yahoo sont les plus connus)

Mozilla
Surnom utilisé initialement par les développeurs de Netscape avant la commercialisation du produit. Aujourd’hui, nom de la version Open Source de Netscape. Site Web ici.

MPEG (Motion Picture Experts Group)
Alogoryhtme de compression pour les images animées et le son qui les accompagne; débit de 1,5 Mbps dont 1,15 Mbps pour l'image et de 32 Kbps pour une voie monophonique ou de 96 Kbps à 384 Kbps par programme stéréophonique.

MSN
Microsoft Network, le service de messagerie de Microsoft. Il s’appuie sur Hotmail pour la gestion des mails, et MSN Messenger pour la messagerie instantanée. Téléchargez ici la version Windows, ici la version MAC et la version linux ici.

Multiprocesseur
Ordinateur possédant plusieurs processeurs principaux.
Anglais : multi-processor.

Multiprogrammation
Technique d'exploitation permettant l'exécution imbriquée de plusieurs programmes menés de front.

Multitraitement
Mode de fonctionnement d'un ordinateur selon lequel plusieurs processeurs ayant accès à des mémoires communes peuvent opérer en parallèle sur des programmes différents.

Multiplex
Désigne une liaison multiplexée.

Multiplexage
Technique permettant de faire passer plusieurs communications sur un même canal de transmission.

MySQL
Système de Gestion de Base de Données Relationnelles fonctionnant sur les serveurs Apache. S’exploite souvent avec PHP. Site Web ici.

---------------------------------------------------------------------------------

NAT (Network Address Translation)
Système de traduction d´adresses IP entre différents réseaux (en général, entre des réseaux locaux et Internet).

Natif
Le contraire de l'émulation. Une application est dite "en code natif" quand elle fait directement appel aux instructions du processeur présent.

Navigateur (web)
Dans un environnement de type internet, logiciel qui permet à l'utilisateur de rechercher et de consulter des documents, et d'exploiter les liens hypertextuels qu'ils comportent.
Équivalent étranger : browser.

Navigateur off-line
Logiciel qui télécharge en tâche de fond des pages Web pour les afficher instantanément lorsque l'utilisateur les appelle.

Net
Réseau en anglais (network). On abrège souvent Internet par « Net ». Les sociétés qui gèrent des réseaux et Internet utilisent souvent le nom de domaine de haut niveau .net

Netbios (Network Basic Input Output System)
Progiciel d'interface entre le système d'exploitation MS-DOS d'un micro-ordinateur et les applications permettant de gérer les échanges entre plusieurs micros en réseau local.

Netiquette
La netiquette est un ensemble de conventions tacites et de règles de comportement implicites et explicites. La netiquette définit un code de bonne conduite sur l'Internet, fondé autant sur le savoir-vivre et le respect d'autrui que sur les lois en vigueur.

Netscape
Compagnie créée en 1994 par Marc Andreessen, Jim Clark et l’essentiel de l’équipe ayant développé le navigateur Mosaic au NCSA. Netscape (anciennement nommé Netscape Navigator) est le nom de son produit vedette, le navigateur concurrent de Microsoft Internet Explorer. Télécharger ici.

Newsletter
Une newsletter est une lettre d'actualité envoyée par courrier électronique. Elle permet à un webmaster de maintenir en éveil l'attention des internautes sur son site.
Tout comme la liste de diffusion, l'inscription d'un internaute à une newsletter relève d‘une démarche active de sa part.

Netware
Ensemble de logiciels de gestion de réseau local proposé par Novell. Aujourd'hui le plus répandu des gestionnaires de réseaux locaux.

NFS (Network File System)
Architecture logicielle développée par Sun Microsystems pour permettre l'utilisation de ressources partagées (notamment des fichiers) sur un réseau de stations de travail fonctionnant sous le système d'exploitation Unix.

NIC (Network Information Center)
Publie des bulletins d’information au sujet des réseaux et assiste les utilisateurs. Voir InterNIC.

Nom de domaine
Le nom de domaine est une structure d'adressage utilisée pour l'identification et la localisation des ordinateurs sur Internet. Les noms de domaines facilitent la mémorisation des adresses Internet, qui sont traduites par le système de noms de domaines (DNS) en adresses numériques (numéros Internet Protocol [IP]) utilisées par le réseau. Un nom de domaine est structuré et fournit souvent des informations sur le type d'entité qu'il représente. Les noms de domaines situés au même niveau hiérarchique doivent être uniques. exemple : hosteur.com , wanadoo.fr, cpanel.org...Vous pouvez choisir l'extension que vous souhaitez. Il n'y a aucune contraintes sur les extensions, vous pouvez très bien choisir laurent-durand.fr, laurent-durand.com, laurent-durand.net ou encore laurent-durand.org.

Numérique
Se dit, par opposition à analogique, de la représentation de données ou de grandeurs physiques au moyen de caractères - des chiffres généralement - et aussi des systèmes, dispositifs ou procédés employant ce mode de représentation discrète.
Anglais : digital, numerical, numeric.

Numéris
Appellation commerciale du RNIS (Réseau numérique à intégration de services) français.

Numériser
Représenter un signal (caractère, image, impulsion, etc.) sous forme numérique.
Termes dérivés : numériseur, numérisation.
Anglais : to digitize.

Numéro IP
Lors de chacune de vos connexions, le réseau vous attribue un numéro IP (sorte de numéro de téléphone temporaire composé de quatre nombres , ex: 192.168.0.1). Les serveurs disposent d’un numéro IP fixe. Voir DNS.

---------------------------------------------------------------------------------

Octet
Ensemble ordonné de huit éléments binaires traités comme un tout.
Notes :

1. Un octet est souvent utilisé pour représenter un caractère alphanumérique.
2. Lorsqu'une grandeur est exprimée en multiples de l'octet, les symboles ko, Mo et Go représentent respectivement le kilooctet, le mégaoctet et le gigaoctet. Dans ce cas et contrairement à la norme, on considère généralement que le kilooctet est égal à 2^10 = 1 024 octets et non 1 000 et le mégaoctet à 2^20 et non 1 000 000.Anglais : byte.

ODBC (Open Database Connectivity)
Interface d'accès aux bases de données promue par Microsoft, concurrente d'Idapi.

OLE (Object Linking and Embedding)
Cette fonctionnalité permet aux applications Windows de partager les informations, rendant ainsi possible l'échange de données entre différents documents issus de logiciels différents.

Open Source
On désigne ainsi les logiciels et technologies informatiques dont les codes de développement sont accessible à tous.
Ces produits n'appartiennent pas à un éditeur particulier (Microsoft, IBM, Adobe, etc.). Tout le monde peut consulter les codes de développement pour les corriger, les faire évoluer, les adapter.

Opera
Navigateur Web qui fonctionne sur des PC d´ancienne génération (occupe moins de 1 Mo sur le disque). C´est un shareware (30 jours d´essai gratuit) développé par une société norvégienne.

Ordinateur portatif
Ordinateur portable à alimentation autonome, de taille et de poids réduits.
Anglais : laptop computer.

Ordinateur de table
Ordinateur conçu pour fonctionner à poste fixe sur un plan de travail.

Organiseur
1. Logiciel pour la gestion de données personnelles telles que rendez-vous, adresses, etc.
2. Par extension, ordinateur de poche remplissant essentiellement cette fonction.

Outlook
Messagerie électronique et agenda de Microsoft Office. La version Express est fournie gratuitement avec Microsoft Internet Explorer.

Overburning
Graver un CD-R au-delà de la limite théorique et gagner jusqu’à 5 minutes audio. La plupart des logiciels de gravure proposent cette option (qui dépend largement de la qualité des CD vierges).

Overclocking
Art d´augmenter la puissance de votre machine en changeant certains composants

---------------------------------------------------------------------------------

P2P (Peer-to-peer)
Traditionnellement, désigne une connexion entre deux ordinateurs, chacun pouvant initialiser l’envoi ou la réception d’information. Sur Internet, désigne la possibilité de connecter entre eux des ordinateurs pour l’échange de fichiers, sans passer par un serveur centralisé ou un site Web, d’où l’appellation peer-to-peer (point à point)).

Palm
Nom donné aux PDA en abréviation de palmtop computer, ordinateur qui tient dans la main. Depuis 1996, le nom est popularisé par le PalmPilot de Palm Computing.

Patch
Pansement en anglais. Programme de mise à jour, souvent disponible en téléchargement, avec lequel on corrige les bugs d´un autre programme. Tous les éditeurs proposent des patches pour leurs logiciels (Windows et Linux n´échappent pas à la règle).

PDF
Le format PDF (Portable Document Format), de l'éditeur Adobe, est un format de fichier universel particulièrement adapté à la diffusion de documents de toute nature à travers les réseaux.
Un document PDF conserve les polices, le formatage, les couleurs et les images du document source, quelles que soient l'application et la plate-forme utilisées pour créer ce dernier.
Les fichiers PDF sont compacts et peuvent être partagés, visualisés, parcourus et imprimés en conservant leur aspect d'origine. L'internaute doit disposer pour cela du lecteur gratuit Acrobat Reader. Tout comme Flash pour les animations multimédia, PDF est devenu la norme en matière de transmission de documents par le réseau. De ce fait le lecteur Acrobat est très largement répandu parmi les internautes.

Perl
Langage de script très utilisé pour écrire les programmes CGI notamment parce qu'il offre des facilités pour le traitement de chaînes de caractères. Site web ici.

PHP (Hypertext Preprocessor)
Langage de programmation interprété. Développé initialement pour les serveurs Web tournant sur Linux et disponible maintenant sur tous les systèmes. PHP concurrence la technologie ASP de Microsoft. Le code PHP s´exécute sur le serveur et le navigateur Web ne reçoit que le résultat de l´exécution. Les pages Web écrites en PHP ont l´extension php, php3 ou phtml. Initialement, PHP signifiait Personal Home Page. Sites Web ici, et ici.

Ping
Programme de niveau IP destiné à tester la présence d'une adresse sur le réseau.

Pitch
Distance la plus courte entre deux pixels de même couleur à l'écran; les moniteurs haute résolution ont un pitch compris entre 0,25 et 0,31 mm.

Pixel (Picture element)
Point élémentaire dans une image numérique.

Plesk
Panneau de contrôle pour les serveurs sous windows. Site officiel ici.

Plug and Play (Littéralement "branchez et jouez")
Autrement dit "installez la carte d'extension et ne vous occupez plus de rien".

Plug-in
Les navigateurs web ne sont programmés que pour interpréter les documents HTML ; ils ne savent pas lire en standard les animations Flash, les documents PDF, les illustrations sonores, les extraits vidéos, etc. Les plug-ins sont les « lecteurs » qui effectuent ces tâches pour le navigateur.
Certains plug-ins, comme le lecteur Flash, font aujourd'hui partie intégrante de la configuration de base des navigateurs. D'autres doivent être téléchargés et installés en fonction des besoins de l'internaute : le lecteur RealMedia par exemple.

PNG
Portable Network Graphic
Troisième format de fichiers graphiques supporté par les navigateurs web. Ce format est une alternative intéressante aux formats GIF et JPEG ; il est capable de travailler en millions de couleurs (comme le JPEG) et de traiter la transparence (comme le GIF).

Pop-up
Une pop-up est une fenêtre de navigateur web de dimensions réduites qui apparaît par-dessus la fenêtre principale de navigation.
Les pop-up sont utilisées pour focaliser l'attention de l'internaute sur une information contextuelle particulière.
Ils sont également couramment (trop !) utilisés pour l'affichage de messages publicitaires.

Point-à-point
Liaison ne connectant que deux équipements.

POP3 (Post Office Protocol 3)
Le lien entre Internet et les systèmes de messagerie propriétaires. Impose de télécharger les messages pour les lire.

Portail
« Terme générique pour désigner un site qui sert de point d'entrée sur Internet pour un nombre significatif d'utilisateurs. » dicofr.com, 04/2002
ex. : le site Yahoo France est un site portail. Il offre de nombreux services à ses internautes : actualité en continue, météo, résultats sportifs, jeux, musique et vidéo, etc.

Processeur
1. Organe destiné, dans un ordinateur ou une autre machine, à interpréter et à exécuter des instructions.
2. Par analogie, ensemble de programmes permettant d'exécuter sur un ordinateur des programmes écrits dans un certain langage.

Provider (FAI)
Fournisseur d’accès Internet. Société qui propose des abonnements Internet (abonnement forfaitaire ou gratuit). Les sites des providers proposent de nombreux services : sélection de liens, actualité...

Proxy server (Passerelle)
Serveur «mandataire» qui s'interpose entre l'intérieur et l'extérieur, relaie les requêtes et joue éventuellement le rôle de cache de données. Le serveur proxy du provider mémorise les pages Web les plus consultées par les abonnés. Ainsi, elles sont accessibles plus vite.

Publier/s'abonner (Publish & Subscribe)
Système de diffusion où le profil de l'utilisateur est enregistré au niveau du serveur, qui met à jour les informations du client lorsqu'un événement, tel que la modification du contenu, survient.

---------------------------------------------------------------------------------

QuickTime
Plug-in développé par Apple pour afficher des séquences vidéo à l´écran.

---------------------------------------------------------------------------------

Real
Format des fichiers son ou vidéo lisibles avec les logiciels RealOne de RealNetwork.

Rebooter
S'utilise pour un pc ou un serveur, il signifie redémarrer la machine.

Référencer
Enregistrer l´adresse d´un site Web dans les bases de données des moteurs de recherche. Un site référencé peut alors être trouvé par les internautes.

Registre
Registry en anglais, ce terme désigne l’organisation en charge de l’enregistrement des Noms de domaine dans la base du ccTLD ou du gTLD. L’AFNIC est le Registre du .fr

Registrar
Désigne la société qui sert d'intermédiaire entre le client final (entreprise ou individu) et le Registre. C¹est elle qui reçoit la demande du client final et la transmet au Registre. Elle peut aussi fournir d¹autres prestations, par exemple héberger le site associé au Nom de Domaine. Le titre de registrar est attribuée exclusivement aux entreprises remplissant des conditions spécifiques aux niveaux techniques et financiers. Seul l'ICANN est habilité à attribuer un tel titre à une entreprise après une procédure de contrôle rigoureux. Domainedesnoms® est un Registrar accrédité par l'ICANN.

Relancer
Remettre en marche un système informatique ou une application après retour à un état de référence.
Anglais : to restart.

Répartiteur
Dans un câblage, désigne un centre de distribution intermédiaire (armoire, coffret, local...) concentrant des câbles desservant les usagers.

Répéteur
Equipement servant à régénérer ou à remettre en forme un signal affaibli. Il ne modifie pas le contenu du signal et n'intervient qu'au niveau 1 (Physique) du modèle OSI.

Répertoire.
Liste d'identificateurs, classés selon des arguments appropriés, permettant l'accès aux informations qu'ils désignent.
Anglais : directory, folder

Répondeur mail
Lorsqu'un e-mail est adressé à une adresse disposant d'un répondeur automatique, l'expéditeur se voit adresser la réponse automatique de votre choix. Par exemple, si le répondeur est activé sur contact@votredomaine.com, tout e-mail envoyé à cette adresse est retourné à l'expéditeur avec le message de votre choix. Vous avez la possibilité de lui envoyer par la suite une autre réponse

Requête
Ordre (adressé au SGBD) de restituer un ensemble précis de données. Appelée aussi extraction.

Réseau informatique
Ensemble des moyens matériels et logiciels mis en oeuvre pour assurer les communications entre ordinateurs, stations de travail et terminaux informatiques. .

Réseau local (LAN)
Ensemble connexe, à caractère privatif, de moyens de communication établi sur un site restreint pourvu de règles de gestion du trafic et permettant des échanges internes d'informations de toute nature, notamment sous forme de données, sons, images, etc.
Note : Le réseau local, ainsi défini en informatique, ne doit pas être confondu avec la notion de réseau local de raccordement, utilisée dans les télécommunications.
Anglais : local area network.

Reset
Relance ou redémarrage d'un Ordinateur.

Restaurer
Remettre dans un état de référence un système informatique ou une application.
Note : Cette fiche annule et remplace celle qui figure dans l'arrêté de l'informatique du 30 décembre 1983 (J.O. du 19/02/84)
Anglais : to reset ; to restore.

RFC (Request for Comments)
En français : Demande De Commentaires. Document IETF, soit de la série FYI for your information (pour votre information) soit de la série STD qui spécifie des standards Internet. Chaque RFC a un numéro qui permet de le retrouver
(www.ietf.org)

RIAA (Recording Industry Association of America)
Site de l’industrie audio américaine.

RNIS (Réseau numérique à intégration de services)
Réseau mettant à profit les techniques de numérisation pour transporter sur la même infrastructure plusieurs services concernant la voix, les données ou les images.

Routage (Acheminement)
Détermination des chemins de données à travers les nœuds d'un réseau.

Routeur
Désigne un équipement qui assure la fonction d'acheminement (routage) d'une communication à travers un réseau (niveau 3 du modèle OSI).

RSA (Rivest, Shamir, Adleman)
Auteurs de l'un des principaux algorithmes de chiffrement public. Est dit asymétrique car les opérations de chiffrement et de déchiffrement utilisent deux clés différentes, l'une "publique", l'autre "secrète". Site Web US ici.

RTC (Réseau téléphonique commuté)
Réseau téléphonique traditionnel. Connexion à une vitesse maximale de 56 Kbit/s.

RTF (Rich Text Format)
Extension s'appliquant aux fichiers texte sous Windows et permettant leur échange avec enrichissements.

---------------------------------------------------------------------------------

Script
Liste des commandes pour l'automatisation d'une tâche.

SCSI (Small Computer System Interface)
Interface pour piloter des périphériques (disque dur, lecteur de CD-ROM, scanner...). Le Fast SCSI ou SCSI-2 échange des données à 20 Mo/s, le Fast-20 SCSI ou Ultra SCSI à 40 Mo/s et le Fast-40 SCSI ou Ultra-2 SCSI à 80 Mo/s.

Sémaphore
Appellation d'un mode de signalisation normalisé sous le nom de CCITT n°7. Mis en place actuellement dans le réseau téléphonique national, il est accessible à l'utilisateur à travers le canal D (souvent appelé "canal sémaphore").

Session
Période d'utilisation d'un ordinateur, d'un logiciel ou d'une connexion à distance. Par analogie avec le sens propre (assemblée de gens assis dans un contexte institué et formel), la session est une période d'utilisation d'un ordinateur, de son allumage à son extinction, ou bien d'un logiciel, de son lancement jusqu'au moment où on le quitte. Il désigne également une période d'utilisation d'un service télématique, de la connexion à la déconnexion, et aujourd'hui plus particulièrement une période de communication avec Internet . Enfin, il est aussi utilisé pour désigner des périodes de connexion entre logiciels, comme c'est le cas dans le cadre du modèle OSI .

Serveur de messagerie
Ordinateur ou processus serveur assurant le fonctionnement du service de courrier électronique Internet. Pour que le service de courrier électronique d'Internet puisse fonctionner, deux types de logiciels serveurs sont mis en oeuvre sur des dizaines de milliers d'ordinateurs composant les relais permanents d'Internet. Le premier type de serveur, le plus important, met en oeuvre le protocole de base du courrier électronique, SMTP . Ce dernier assure l'envoi des messages, si nécessaire d'un serveur à un autre jusqu'à leur destination. Le deuxième type de logiciel serveur de messagerie est celui qui permet à l'utilisateur de relever le courrier reçu dans sa boîte aux lettres électronique et de le rapatrier sur son micro-ordinateur. Pour ce faire, deux protocoles, POP et Imap , sont mis en oeuvre par ces serveurs. Le second, plus récent, est plus évolué.

Serveur FTP
Serveur sur lequel on récupère des fichiers à l’aide du protocole FTP. On peut aussi enregistrer des données sur des serveurs d’hébergement (pour publier des pages Web).

Serveur Web
Serveur qui met à la disposition des clients des pages Web suivant le protocole HTTP, mais aussi des fichiers suivant le protocole FTP, des pages sécurisées suivant le protocole HTTPS... Le premier serveur Web a été créé par Tim Berners-Lee en décembre 1990.

Service Layer (Couche service)
Couche intermédiare entre la Component Interface (CI) et la Management Interface (MI). Elle réside dans la mémoire du système.

Servlet
Nom donné par Sun aux composants Java qui communiquent via RMI.

Setup (Configuration)
Ensemble des programmes nécessaire à l'initialisation d'un Ordinateur, d'un périphérique ou d'un logiciel.

SGML (Standard Generalized Markup Language)
Norme documentaire reconnue par l'ISO (ISO 8879:1986), pour la réalisation de documents structurés.

Shareware
Logiciel diffusé par disquettes ou téléchargement, utilisable par tout un chacun à condition de reverser une certaine somme directement à l'auteur; contrairement à un freeware, un shareware n'est donc pas gratuit.

Shockwave
Technologie développée par Macromedia pour afficher des pages Web avec un haut degré d’interactivité. Disponible en standard sur les derniers navigateurs. Les développeurs créent des applications Shockwave avec Macromedia Director.

Signature électronique
Technique consistant à chiffrer l'empreinte d'un document électronique à partir d'une clé privée détenue par le signataire puis, à la déchiffrer à l’arrivée avec une clé publique fournie par l'émetteur. Le déchiffrement authentifie l'identité du signataire et le document. Reconnue sur le plan juridique depuis 2000, la signature électronique est beaucoup plus fiable qu’une signature manuscrite.

Slot (Connecteur)

SMB
Protocole permettant à des stations d'un réseau local d'échanger des messages, notamment des messages de "service" pour gérer les opérations courantes des réseaux locaux (ouvertures fermeture de fichiers, verrouillage....).

Smiley
À l'origine un smiley est une suite de caractères qui traduit un sentiment ou une émotion.
ex. : :-) pour la joie, :-( pour la tristesse, ;-) pour un clin d'œil, etc. Il faut pencher la tête vers la gauche pour les déchiffrer.
L'ensemble des smileys constituent une nouvelle grammaire électronique très usitée dans les courriers électroniques, sur les forums, les groupes de discussion, etc.
Aujourd'hui les smileys au format texte sont fréquemment remplacés par de petites images statiques ou animées :
ex . : pour la joie, pour la tristesse, pour un clin d'œil, etc.

SMTP (Simple Mail Transfer Protocol)
Protocole de messagerie lié aux protocoles TCP/IP et au réseau Internet, très répandu dans les systèmes Unix.

SNA (Systems Network Architecture)
Architecture générale de communications en couches définie par IBM pour ses systèmes informatiques.

SNMP (Simple Network Management Protocol)
Protocole spécialisé pour l'administration de réseau.

SOAP
Protocole de dialogue entre objets logiciels proposé par Microsoft dans le cadre de son nouveau modèle .NET. Acronyme de "Simple Object Access Protocol "(Protocole simplifié d'accès aux objets). SOAP est un nouveau protocole proposé par Microsoft à l' IETF dans le cadre de son nouveau modèle d'utilisation de l'informatique, .NET . Sa syntaxe d'utilisation est fondée sur XML et ses commandes sont envoyés sur Internet par l'intermédiaire du protocole HTTP. Il joue un rôle analogue à CORBA , puisqu'il permet aux systèmes objets distribués de solliciter et d'obtenir des services rendus par d'autres objets, mais il est moins lourd à mettre en oeuvre et devrait de ce fait être largement adopté.

Socket
Interface de programmation permettant les communications entre Unix et un réseau basé sur les protocoles définis par TCP-IP. Placées sur les protocoles de réseau SNA, les sockets permettent à des applications con"ues initialement pour TCP-IP d'utiliser les protocoles d'IBM.
Lien de communication avec Internet. Un même ordinateur peut ouvrir plusieurs sockets en même temps.

Spoule
Mode d'exploitation d'un ordinateur en multiprogrammation selon lequel les opérations d'entrée et de sortie sont automatiquement dissociées des traitements intermédiaires, les données correspondantes étant placées dans des mémoires tampons.
Anglais : spool.

Spyware
Freeware ou shareware qui installe un espion fourni par une société de marketing afin d’analyser vos habitudes. Les informations recueillies sont expédiées sans que vous le réalisiez.

SQL (Structured Query Langage)
Désigne un langage d'interrogation des bases de données inventé à l'origine par IBM. Le langage SQL a fait l'objet d'une première normalisation par l'Ansi (American National Standard Institut) en 1989.

Sous-domaine
Sous partie d'un domaine, attachée au domaine principal par le caractère 'point' '.' Par exemple 'forum.hosteur.com' est un sous domaine de 'hosteur.com'

Spam
Courrier non sollicité (souvent à caractère publicitaire) envoyé à de très nombreuses personnes.

Spamming
Envoyer un e-mail à de nombreux destinataires sans qu’ils en effectuent la demande. Technique utilisée pour faire de la publicité. Des associations d’usagers tentent de lutter contre le spamming, qui représente 50 % des e-mails échangés ! Voir UCE.

SSH (Secure SHell)
Secure Shell est un protocole de communication sécurisée permettant l'accès distant à des machines Unix (notamment pour les commandes telles que rlogin, rsh et rcp). SSH permet de pallier les faiblesses de sécurité des accès distants aux systèmes Unix (ex. : telnet, X11) en fournissant les services de sécurité essentiels: authentification du serveur, confidentialité des flux (notamment des mots de passe). SSH repose sur la technique de cryptographie asymétrique RSA. SSH utilise les algorithmes symétrique IDEA (par défaut), Blowfish et DES pour la confidentialité des données.

SSI (Server Side Include)
Possibilité donnée par certains serveurs HTTP d'inclure une variable ou une instruction dans un document HTML.

SSL (Secure Sockets Layer)
Norme proposée et développée par Netscape Communications pour établir un canal de communications sécurisé afin d'empêcher l'interception d'informations importantes, comme les numéros de carte de crédit. Même si cette norme a été conçue également pour fonctionner avec d'autres services Internet, l'objectif premier de SSL est de permettre la réalisation d'opérations financières électroniques en toute sécurité sur le World Wide Web. Cette technologie, qui utilise le cryptage de clés publiques, est intégrée à de nombreux navigateurs et serveurs Web.

Synchrone
Mode de transmission dans lequel l'émetteur et le récepteur fonctionnent au même rythme, calés sur une même horlo

Sysop (System Operator)
Personne qui gère un serveur. Terme utilisé pour désigner principalement les animateurs de BBS. Voir Webmaster.

Système d'exploitation (OS)
Logiciel gérant un ordinateur, indépendant des programmes d'application mais indispensable à leur mise en oeuvre.
Anglais : operating system.

Système de gestion de base de données.
Pour une base de données, logiciel permettant d'introduire les données, de les mettre à jour et d'y accéder.

SWF (Shockwave-Flash)
Extension des fichiers multimédias développés avec les outils de .

---------------------------------------------------------------------------------

Tableur
Logiciel de création et de manipulation interactives de tableaux numériques.
Note : Cette définition se substitue à celle de l'arrêté de l'informatique du 30 décembre 1983 (J.O. du 19/02/84).
Anglais : spreadsheet.

TCP/IP (Transmission Control Protocol/Internet Protocol)
Protocole de communication d'Internet, créé initialement par le Département américain de la Défense pour gérer un réseau local de type Ethernet sous le système d'exploitation Unix. Initiation à TCP/IP ici.

Télémaintenance
Maintenance d'une unité fonctionnelle, assurée par télécommunication directe entre cette unité et un centre spécialisé.
Anglais : remote maintenance.

Télématique
Ensemble des services de nature ou d'origine informatiques pouvant être fournis à travers un réseau de télécommunications.

Télétraitement
Mode de traitement selon lequel les données sont émises ou reçues par des terminaux éloignés de l'ordinateur.
Anglais : teleprocessing.

Télétraitement par lots.
Télétraitement qui comporte un groupement par lots des programmes à exécuter ou des données à traiter.
Anglais : remote batch teleprocessing.

Temps réel
Mode de traitement qui permet l'admission des données à un instant quelconque et l'obtention immédiate des résultats.

Token-Ring (Anneau à jeton)
Technique et méthode d'accès popularisées par IBM pour une catégorie de réseaux locaux fonctionnant sur le principe du passage de jeton sur une liaison en forme d'anneau fermé.

Tolérance aux pannes,
Aptitude d'un système informatique à demeurer fonctionnel malgré certaines pannes de ses constituants.
Anglais : fault tolerance

Traffic
Volume de données transmises sur un site web pour une période donnée, qui est mesuré à l'aide de différents outils statistiques et d'indicateurs de trafic (pages vues, appels de fichier, visites, visiteurs uniques, etc). Mesurer l'audience d'un site web permet notamment de mieux connaître les habitudes des visiteurs, ainsi que les pages les plus visitées du site web. À noter que le terme audience fait référence au nombre d'accès, dus aux internautes seulement, pour une période donnée.

Traitement par lots
Mode de traitement des données suivant lequel les programmes à exécuter ou les données à traiter sont groupés en lots.
Anglais : batch processing.

Traitement de texte
Ensemble des opérations de création, manipulation et impression de texte effectuées à l'aide de moyens électroniques.
Anglais : word processing, text processing.

Transcom
Service de réseau numérique commuté proposé par France Télécom et fournissant une liaison point à point bidirectionnelle à 64 Kbps. Utilisant la partie numérique du Réseau téléphonique commuté (RTC 64) il constitue la préfiguration du RNIS.

Transdyn
Services de liaisons numériques point à point, ou multipoint mono ou bidirectionnel couvrant une large gamme de débits (de 2 400 bps à 2 Mbps) utilisables suivant un schéma de commutation dynamique, sur le mode de la réservation.

Transfix
Service de liaisons numériques permanentes proposé par France Télécom. Nom commercial des lignes spécialisées ou lignes louées numériques, il englobe une large gamme de débits - bas débits (jusqu'à 19 200 bps), moyens débits (jusqu'à 48 000 Kbps).

Transmic
Nom du réseau de liaisons spécialisées numériques proposées par France Télécom, liaisons fournies sous l'appellation commerciale Transfix.

Transpac
Société française filiale de France Télécom (via Cogecom) chargée de la commercialisation et de la gestion du réseau public à commutation de paquets du même nom.

Twain
Système de gestion d'un scanner.

---------------------------------------------------------------------------------

Undernet
Le plus grand des réseaux IRC. Il connecte 45 serveurs répartis dans 35 pays. En moyenne, 20 000 internautes discutent dans les diverses salles du réseau (chat rooms).

Unicode
Grâce au codage Unicode, une police peut compter jusqu´à 34 168 caractères. On décrit ainsi les 24 alphabets les plus courants.

URL (Universal Resource Locator)
L'URL d'un site ( son adresse web ) se compose d'un nom de domaine et d'une extension . Le nom de domaine identifie votre logo, votre marque ou votre nom commercial. L'extension reflète votre domaine d'activité (.com, .org, etc.) et/ou votre zone géographique (.fr, .uk, etc.).
ex. : monnomdedomaine.com qui donne l'adresse web http://www.monnomdedomaine.com
Un site web peut disposer de plusieurs noms de domaine, donc de plusieurs adresses web. Chacune d'elles amène néanmoins l'internaute sur la page d'accueil de votre site.
S'ils sont disponibles, les noms de domaine s'achètent auprès d'organismes spécialisés ex: hosteur.com. Ils sont à renouveler chaque année. Leur coût varie en fonction de l'extension. Ils doivent être explicites et intuitifs pour que les internautes les mémorisent facilement .

Usenet
Réseau qui rassemble les serveurs de newsgroups.Site Web ici.

---------------------------------------------------------------------------------

Ver
Virus capable de se déplacer tout seul d’un ordinateur à un autre (worm en anglais). Il se réplique sans cesse, sans infecter d’autres programmes (ce qui ne l´empêche pas de causer des dégâts). Par exemple, à l’image du célèbre I love you, les vers utilisent les messageries, notamment Outlook, pour se transmettre à tous les correspondants d’un carnet d’adresses (et, au passage endommager, les fichiers images).

Version
Logiciel contenant de nouvelles fonctions modifiant un logiciel ancien.
Anglais : release, version.

Virus
Programme qui possède la faculté de créer les répliques de lui-même dans un autre programme. Effets néfastes: messages intempestifs, ralentissement, pertes de données...

Visual Basic
Langage de programmation développé par Microsoft et spécialement adapté à la gestion des objets Windows.

---------------------------------------------------------------------------------

W3C (World Wide Web Consortium)
Association chargée de la standardisation d´Internet, notamment du langage HTML et ses dérivés. Fondée en octobre 1994 par Tim Berners-Lee, l’inventeur du Web, au MIT/LCS (Massachusetts Institute of Technology/Laboratory for Computer Science) en collaboration avec le CERN. Site web US ici.

WAN (Wide Area Network - Réseau longue distance)

WAP (Wireless Application Protocol)
Protocole de communcation pour que les PDA et autres systèmes sans fil (téléphone, ordinateur portable...) accèdent à Internet. Standard promu par Ericsson, Motorola, Nokia et Phone.com. Avec un GSM, le débit maximal est de 14,4 Kbit/s. Il sera de 384 Kbit/s avec EDGE (Enhanced Data GSM Environment).

Web
Système de partage et de mise en relation de documents multimédias au niveau mondial, l'une des grandes applications d'Internet. Web est le diminutif de World Wide Web, c'est-à-dire toile mondiale (au sens de toile d'araignée). Le Web a été pensé et créé en 1990-1991, avant l'ouverture d' Internet au commerce et au grand public (en 1993), alors que le réseau était réservé à la défense américaine et aux universités et centres de recherche du monde entier. Tim Berners-Lee, chercheur au Centre européen de recherche nucléaire (Cern) de Genève, voulait faciliter le partage et la centralisation d'informations entre les chercheurs travaillant sur un même projet. Il conçut un système inspiré du concept déjà défini d' hypertexte , et utilisant un langage de description de pages multimédias baptisé HTML et fondé sur la spécification SGML . Il mit aussi au point d'autres éléments nécessaires au projet (protocole HTTP, description du logiciel client permettant de consulter les pages Web , etc.). Le début de la généralisation du Web eut lieu en 1994, mais le seul logiciel client disponible, NCSA Mosaic, était encore en phase de mise au point. C'est l'apparition de Netscape Navigator (à l'origine de l'appellation " navigateur Web " pour ces logiciels clients), fin 1994, qui marqua le début de l'engouement du grand public pour le Web. Le Web est un sous-réseau de serveurs Web qui hébergent des sites Web. Des évaluations récentes font état de l'existence de 22 millions de sites Web composés en tout de quelque 3 milliards de pages Web, dont 20 millions en français. Désignations équivalentes : Web - WWW

WHOIS
Tiré de l'anglais "who is ?", il est l'outil indispensable pour une recherche de nom de domaine et de données registrant. Le whois est un moteur de recherche sur la base de l'internic (organisme international en charge de la gestion des noms de domaine) vous permettant de voir les disponibilités de noms de domaines. Celui-ci est une base fiable pour tout ce qui correspond aux données concernant le propriétaire du nom de domaine, les délais de dépôt, le registrar en charge de ce nom, les dates d'enregistrement etc.... Cependant, pour certaines extentions , exemple les .Fr, la base whois n'est pas une base temps réel et peut mettre jusqu'à 24h pour se mettre à jour ! Un whois permettant la vérification multi-extensions est disponible sur notre site ici.

Windows
Interface conçue par Microsoft pour rendre le Ordinateur plus convivial.

Warez (War zone)
Site de distribution illicite de programmes ou de médias. Un warez est une zone de non-droit et d’hanarchie.

WAV (Windows Media Audio)
Format audio standard de Windows développé par Microsoft. Sons échantillonnés à 11, 22 ou 44 KHz, en 8 ou 16 bits et enregistrés en mono ou stéréo. Les fichiers WAV portent l´extension wav.Webcam
Caméra vidéo directement connectée à un serveur qui envoie sur Internet tout ce qu´elle filme. On parle aussi de livecam, netcam ou homecam (caméra qui filme l´intérieur d´un domicile).

Webmail
Messagerie qui se gère depuis un site Web. Exemple : ou Caramail.

Weblog
Carnets, journaux personnels en ligne qui permettent à un internaute, anonyme ou célèbre, de publier au jour le jour sur le Net ses réflexions.

Wi-Fi (Wireless Fidelity)
Protocole de communication sans fil qui utilise la norme 802.11b, définie par l´IEEE. Cette norme autorise des débits maximaux de 11 Mbits/s dans une bande de fréquence de 2,4 GHz.Windows
Système d’exploitation de Microsoft pour PC. La version XP fusionne les versions professionnelles (NT et 2000) et grand public (98 et Millenium). La version XP Professionnel s’adresse aux ordinateurs fonctionnant en réseau.

Windows Media Player
Lecteur universel de fichiers multimédias. Reconnaît presque tous les formats, à l´exception de QuickTime VR et de Real.

WinRAR
Compresseur à l’origine du format RAR.Version Windows disponible ici.

WinZip
Utilitaire pour compresser et décompresser les fichiers. Version Windows disponible ici.

WMA (Windows Media Audio) Format de compression audio développé par Microsoft, lisible notamment avec Windows Media Player. Comme MP3, il supprime les sons que l’oreille humaine ne perçoit pas (on parle de compression psychologique). Il repose sur un algorithme plus récent et plus rapide que MP3.

WWW (World-Wide Web)
Le plus célèbre service d'informations sur Internet, avec un système de recherche basé sur la technologie de l'hypertexte.

---------------------------------------------------------------------------------

X-Windows
Conçu dès 1984 par le MIT, à l'origine pour son usage interne, X-Window définit les niveaux bas des protocoles de fenêtrage, laissant de côté la partie utilisateur "look and feel".

Yahoo
Serveur de recherche sur le Web accessible par l'URL.

Yahoo Messenger
Logiciel de messagerie instantanée éditée par Yahoo. Disponible ici.

XHTML (eXtensible HyperText Markup Language)
Reformulation de HTML 4.0 en XML 1.0 datant de janvier 2000. On peut la considérer comme la version 5.0 de HTML. XML (eXtensible Markup Language)
Extension de HTML pour réaliser des mises en page plus précises et dynamiques approuvé en 1998 par le W3C. Repose sur l´utilisation de feuilles destyles afin de rendre indépendantes les données et leur mise en forme. XML sert avant tout à décrire des informations partageables (syndication). Contrairement à HTML, XML est extensible. Les développeurs peuvent créer de nouvelles commandes. XML s´inspire de SGML.

Zip
Fichiers obtenus après compression par le logiciel PKzip (extension .ZIP).

Zones dégroupées
Voir dégroupage. Zones géographiques bénéficiant du dégroupage partiel ou total.


| | | |