Annonces de France
Site pour trouver un job d'été pour étudiant
 
Étudiantes, étudiants. L’ANPE, le Centre national d’information et de documentation jeunesse et le ministère de la Jeunesse vous ont compris. Âgés de plus de 18 ans, vous avez envie ou besoin de bosser cet été. Pour vous offrir des vacances bien méritées, pour payer votre prochaine année scolaire ou votre logement.
Il faut faire vite et vous n’avez encore rien trouvé? Les journées nationales Jobs d’été 2005 devraient rectifier le tir. Organisées partout en France, elles proposent aux plus de 18 ans 40000 jobs d’été dans l’Hexagone et 6000 en Europe .
Tous secteurs et pour tous publics.

     
 

                Index du site             

 
Chercher et trouver un job d'été
Certains secteurs sont de gros consommateurs de collaborateurs saisonniers. C'est ainsi le cas du tourisme et de l'hôtellerie- restauration, qui proposent de nombreux postes pendant les vacances, notamment dans les zones à forte fréquentation (mer, montagne, parcs de loisirs, villes de charme...). La rémunération de base peut être sensiblement augmentée par les pourboires ou les repas offerts.
Le secteur de l'animation suppose des diplômes pour avoir une chance : BAFA (brevet d'aptitude à la fonction d'animateur) et le BAFD (brevet d'aptitude à la fonction de directeur) sont quasi indispensables dans les centres aérés ou les colonies. Un brevet de moniteur de sport peut vous ouvrir les portes d'un centre de vacances ou d'un club. Si vous avez des compétences complémentaires (permis de conduire, brevet de secourisme, brevet de surveillant de baignade...), vous augmenterez vos chances.
Les travaux agricoles demandent toujours des bras pendant tout l'été (moissons, cueillette, vendanges, etc..)

 


 

Guide du Nord Pas de Calais

 

Les sites emploi

Votre site ici

 
 
 

Annonces jobs d'été

Bosser cet été, ça se prépare dès aujourd’hui. Jobs d’été pour étudiants ou saisonniers: les offres ne manquent pas. Les candidats non plus. Si dans la grande majorité, on trouve un petit boulot pour se payer des vacances ou emmagasiner les expériences professionnelles, certains cherchent aussi à financer leur prochaine année scolaire, un logement, un quotidien. Depuis plusieurs semaines, CV et lettres de motivation s’empilent sur les bureaux des recruteurs des grandes entreprises. Mais de nombreuses opportunités restent à saisir......

Administrations
et entreprises

Le plus. Le très large éventail d’emplois proposés.
Le moins. La priorité souvent donnée aux enfants des employés et à ceux qui y ont déjà travaillé les années précédentes.
Où chercher. Pensez à démarcher les services publics, les entreprises de nettoyage (se rapprocher des mairies), les mutuelles étudiantes pour travailler lors des rentrées scolaires. Les banques cherchent elles aussi des salariés pour remplacer leur personnel en congés. Au programme : travail de saisie, classement, dépouillement du courrier. Attention: mieux vaut maîtriser des logiciels informatiques (Excel, Word…).
L’astuce. Faire marcher vos relations et envoyer vos CV et lettre de motivation le plus tôt possible.

Commerce

Le plus. Supermarchés, hypers et commerces en tout genre ont toujours besoin de bras pour réceptionner les livraisons, faire de la manutention, être en caisse ou gérer l’administratif. Les offres sont nombreuses.
Le moins. Les horaires parfois très fragmentés.
Où chercher. Les grandes enseignes, les hypers et les petits commerces, même de proximité.
L’astuce. Vous pouvez consulter les annuaires édités par les syndicats professionnels dans les chambres de commerce et d’industrie.
 


Animation et sports

Le plus. Les emplois sont nombreux. Et les diplômes requis pour les fonctions du secteur de l’animation et de l’encadrement (BAFA, BAFD, BSB, BNSSA) pourront toujours servir dans votre métier futur.
Le moins. Les candidatures nombreuses. Mais on peut bénéficier de défection de dernière minute.
Où chercher. Il faut se rapprocher des mairies, des caisses des écoles ou des associations organisatrices de centres de vacances. Pour être candidat, il faut le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) ou de directeur (BAFD). Le brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA) et le brevet de surveillance de baignade (BSB) permettent aussi de surveiller les baignades dans les centres de vacances ou de loisirs.
N’oubliez pas que notre littoral et les bases nautiques de la région offrent des opportunités.
L’astuce. Les non diplômés peuvent travailler dans les clubs de plages (se rapprocher des mairies). Mais il est vrai qu’une formation sportive ou d’animation est la bienvenue. Sachez aussi que les clubs recrutent pour l’entretien, la cuisine…
Hôtellerie et restauration
Le plus. Dans ces secteurs, le travail ne manque jamais. Et les postes sont très variés: réceptionniste, bagagiste, portier, serveur, barman, cuisinier, femme de chambre, veilleur de nuit. Qualités requises: être impeccable et la plupart du temps pratiquer l’anglais.
Le moins. Des conditions éprouvantes.
Où chercher. Le job se cache peut-être dans des hôtels et restos près de chez vous. Une candidature ne coûte rien. Cherchez aussi sur le littoral et la côte belge.
L’astuce. Souvent, les repas vous sont offerts et les pourboires nombreux. De quoi faire des économies et mettre du beurre dans les épinards.

Tourisme

Le plus. La variété des jobs proposés, de la vente à l’accueil en passant par l’animation et la communication. Dans la plupart des cas, il faut au minimum pratiquer une langue étrangère. Ce qui améliorera forcément votre niveau.
Le moins. Brevet d’État souvent nécessaire.
Où chercher. Dans les agences de voyage, les centres de vacances, mais aussi les parcs de loisirs.
L’astuce. Dans un secteur où le dynamisme et le relationnel sont les deux mots d’ordre, n’hésitez pas à aller vous déplacer et frapper directement aux portes.
 


Jobs à l’étranger

Le plus. Une expérience à l’étranger est toujours un plus sur le CV. C’est aussi un bon moyen d’améliorer sa pratique d’une langue. Les emplois sont nombreux, surtout dans les métiers du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration.
Le moins. Le financement de son voyage.
Où chercher. Tournez-vous vers les séjours au pair (majoritairement féminins), accompagnez des groupes lors de voyages à l’étranger, engagez-vous sur des chantiers internationaux.
L’astuce. Les chantiers de jeunes bénévoles permettent de séjourner à l’étranger en dépensant peu. On y est logé et nourri. La contrepartie? Réaliser une tâche quotidienne (travaux agricoles, restauration de bâtiments, protection de l’environnement…).
Ce que vous devez savoir
• Quel âge? La majorité des offres d’emploi s’adresse à des majeurs. Mais on peut travailler dès 14 ans. Dans ce cas, jusqu’à 16 ans, le mineur n’est autorisé à travailler que la moitié des vacances d’été et l’employeur doit demander une autorisation à l’inspection du travail, quinze jours avant l’embauche, ainsi que l’accord écrit du représentant légal de l’enfant. Entre 16 et 18 ans, seul l’accord des parents est nécessaire. Avant 18 ans, l’enfant ne peut pas faire d’heures supplémentaires, ni travailler plus de huit heures par jour, ni de nuit, ni effectuer une tâche dangereuse ou pénible.
• Quel contrat? Un job d’été nécessite un contrat à durée déterminée (CDD). Il doit être remis au salarié au maximum deux jours après l’embauche. N’acceptez pas de travailler au noir: vous n’êtes pas protégé en cas d’accident de travail, vous n’avez pas de couverture sociale.
• Quel salaire? Pour les plus de 18 ans, la rémunération doit être égale au SMIC, soit 7,61€ brut de l’heure. Rémunération mensuelle: 1178,55€ (base de 151,67heures). Une convention collective ou un accord d’entreprise peut prévoir un minimum de rémunération plus élevé.
Les jeunes de moins de 18 ans peuvent subir un abattement de salaire, soit en application de la convention collective, soit par rapport au SMIC. Dans ce cas, ils peuvent ne percevoir que 80% du SMIC avant 17 ans et 90% entre 17 et 18 ans. À la fin du contrat, le jeune a droit à une indemnité de congés payés égale à 10% des salaires bruts perçus.
Le saisonnier n’a pas droit, à la fin de son contrat, à la prime de précarité prévue pour les contrats à durée déterminée.
• Quel salaire net? La rémunération inscrite sur un contrat de travail est exprimée en brut. Pour savoir ce qu’on perçoit réellement, le salaire net, il faut retirer environ 20%.
• Quelle déclaration? Que l’on soit mineur ou majeur, les rémunérations, même faibles, doivent être déclarées aux impôts.
Jusqu’à 25 ans, on peut les déclarer avec ses parents. Le jeune peut aussi faire une déclaration à part.
Pour tout renseignement: ligne «Info emploi» du Ministère de l’Emploi: Tél. 0825 34 73 47, du lundi au vendredi de 9 h à 18 h (0,15E/mn).

 
Référencer un site
 
Annuaire liens durs
Annuaire des vacances
Annuaire d'annuaires
Annuaire des élevages
 Annuaire loisirs & sorties
 

Étudiant étranger: exercer une activité professionnelle

Autorisation provisoire de travail

Sauf si vous en êtes dispensé, vous devez obtenir une autorisation provisoire de travail (APT) pour exercer une activité professionnelle parallèlement à vos études.
Vous devez être titulaire d'un titre de séjour en cours de validité portant mention "Etudiant" et suivre des cours ouvrant droit au régime de sécurité sociale.
Vous pouvez obtenir cette APT dès la première année d'études en France, quel que soit le niveau du cursus suivi.

Conditions pour obtenir l'APT
Si vous devez effectuer une période de stage, vous devez faire viser votre convention de stage à la Direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle (DDTEFP).
Vous ne pouvez qu'exercer une activité à temps partiel, dans la limite d'un mi-temps annuel.
Le travail à mi-temps s'apprécie sur l'année et doit tenir compte de la possibilité de travailler à temps plein trois mois consécutifs au maximum.
Vous ne pouvez ni vous inscrire à l'ANPE et ni bénéficier des stages de la formation professionnelle.
Vous devez:
être inscrit dans un établissement d'enseignement ou de formation professionnelle dans un cursus d'enseignement ouvrant droit à la sécurité sociale des étudiants,
et justifier d'une promesse d'embauche, d'un contrat de travail (à durée déterminée ou indéterminée) ou d'un engagement dans une entreprise de travail temporaire.

Étudiants dispensés de l'APT

Les étudiants ressortissants de l'Union européenne ou d'un pays de l'Espace économique européen, les Andorrans et les Monégasques sont dispensés de l'APT.
En sont également dispensés les Gabonais entrés en France avant le 31/03/2003 (date de l'entrée en vigueur de la nouvelle convention franco-gabonaise du 2 décembre 1992 relative à la circulation et du séjour des personnes), sous réserve du visa du directeur départemental du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle.
Durée de APT et renouvellement
L'autorisation provisoire de travail (APT) est valable au plus neuf mois.
Elle est renouvelable.
Lors du renouvellement de la demande, la DDTEFP effectue une vérification du travail à mi-temps.
Pendant les vacances universitaires, l'autorisation provisoire de travail est délivrée pour une période maximale de 3 mois.

Vous devez fournir:
votre carte de séjour temporaire mention "étudiant",
votre carte d'étudiant,
une promesse d'embauche, un contrat de travail ou un engagement dans une entreprise temporaire,
une lettre expliquant votre demande.
Pour toutes démarches, adressez-vous:
à la direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle (DDTEFP) du lieu de résidence.
(Source Service-public.fr)

 

Echange de liens Forum hébergement de site Offres d'hébergements Annuaire Condé sur l'Escaut
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1053087
Les informations présentes dans les annonces sont fournies sous la responsabilité de leur annonceur.
Partenaires:  Liens avec partenaires